Schumpeter specialités

462 mots 2 pages
Dm spécialité: Adam Smith

Adam Smith est un économiste écossais, il naît en 1723 et meurt en 1790. Il naît au sein d'un double contexte car il assiste au prémisse de la première révolution industrielle et au sein du courant libérale avec l'importance des droits et libertés individuelles ainsi qu'une intervention étatique devant rester marginale. Il va essayer de faire un lien entres ces différentes inspirations pour expliquer l'augmentation sur une période durable des richesses d'une Nation.
Pour Smith « le perfectionnement de l'activité artisanale et manufacturière repose entièrement sur la division du travail ». Ainsi pour lui la division du travail passe par la réduction des tâches de chaque ouvrier, à quelque opérations très simple. De ce fait l'ouvrier va de cette unique opération, acquérir une plus grande dextérité mais aussi une meilleur efficacité. Dans la manufacture, le temps de changement d'activité de l'ouvrier est ainsi supprimer et donc la flânerie passant par les temps morts est supprimer. La parcellisation des tâches permet de garder une meilleure efficacité de l'ouvrier. La division du travail assure un meilleur rendement et des gains de productivité c'est à dire une hausse de la production à moindre coût. Donc pour Smith cette division technique qui passe par la décomposition de l'activité en séquence simple au sein de l'entreprise est nécessaire.
Selon Smith, les Hommes ont un penchant naturel à échanger et à troquer. Ces agents doivent être nécessairement rationnel et de ce fait qu'il y est pour eux plus d'avantages que de coûts. Smith pense que chaque Homme commerce par égoïsme et dans leur intérêts personnel, mais si chacun commerce son surplus de sa production alors tous le monde y trouve son avantage et surtout les classes populaires. Il utilise la métaphore de la « main invisible » pour définir le marché, le lieu où se rencontre les agents économiques pour échanger des Biens et Services. Et ainsi permettre d'organiser les intérêts

en relation

  • JA Schumpeter
    6330 mots | 26 pages
  • Schum
    6792 mots | 28 pages
  • Sujet bac schumpeter spé ses
    716 mots | 3 pages
  • been économist
    5744 mots | 23 pages
  • Schumpeter
    767 mots | 4 pages
  • Dissertation ses schumpeter
    373 mots | 2 pages
  • Fichier nikos
    1213 mots | 5 pages
  • Sciences économiques et social
    543 mots | 3 pages
  • Sociologie durkheim
    6531 mots | 27 pages
  • Lolita
    6551 mots | 27 pages