Science economique

1006 mots 5 pages
Définition et objet de la science économique
Il existe aujourd’hui une distinction bien établie entre les sciences de la nature et les sciences de l’homme.
Sciences de la nature : ils traitent des relations entre les choses, c’est à dire, les rapports entre les phénomènes naturels.
Sciences de l’Homme : ils concernent les actions de l’Homme et les relations entre les hommes, et les relations entre les hommes et les choses. Ces deuxièmes relations présentent un caractère subjectif, car elles se réfèrent à des comportements de l’Homme par rapport à ses croyances, ses besoins…
Les sciences de l’Homme se multiplient, (science de la population, science sociologique…) l’économie politique est l’une d’entre elles, elle est selon l’expression d’Alfred Marchale « Etude de l’humanité dans les affaires ordinaires de la vie ».
Toutes ces sciences ont connus en XXe siècle un développement rapide et important.
I - L’économie politique, une science sociale :
L’économie politique est la science des lois qui régissent les relations économiques, c’est à dire les relations sociales qui ont lieu entre les membres de la société par l’intermédiaire des biens matériels et des services nécessaires à la vie en collectivité. C’est donc une science humaine car elle étudie les actions humaines, soit entre les êtres humains, soit entre l’homme et les choses.
Relations de l’Homme avec la nature :
L’Homme a des besoins qui le poussent à l’action, il fournit donc un effort et agit sur les forces de la nature, donc pour satisfaire ces besoins, l’homme doit travailler la nature et produire les moyens de sa subsistance.
Relation de l’homme avec l’homme :
L’homme vie sa lutte contre la nature en association avec les autres hommes, à cet occasion l’homme entretien des relations de collaboration et/ou de conflit avec les autres hommes.
Ce processus se répète sans cesse, c’est ce qu’on appel la division du travail. Donc comme toute science sociale, l’économie politique est un schéma

en relation

  • La science économique
    3954 mots | 16 pages
  • Science(s) économique(s)?
    1786 mots | 8 pages
  • Science économique
    435 mots | 2 pages
  • La science economique
    1793 mots | 8 pages
  • Sciences économiques
    9268 mots | 38 pages
  • Science économique
    2169 mots | 9 pages
  • Sciences économiques
    667 mots | 3 pages
  • Sciences économiques
    1198 mots | 5 pages
  • Les sciences economiques
    1155 mots | 5 pages
  • Sciences économiques
    8299 mots | 34 pages