Science et avenir

1376 mots 6 pages
Quel avenir pour l'espèce humaine ? Quel futur pour la planète ? Telles étaient les questions soulevées par les dialogues du XXIème siècle organisés par l'Office de la prospective de l'UNESCO ce 25 novembre 2006. Des scientifiques reconnus, des hauts responsables, des personnalités incontournables sur ces grands enjeux ont dressé un bilan effroyable de l'état de notre planète tout en espérant que l'humanité saura saisir cette opportunité pour construire une nouvelle civilisation.

C'est Koïchiro Matsura, le directeur général de l'UNESCO qui a ouvert ce cycle de dialogues du XXIème siècle sur un constat désormais clair et indiscutable : "nous vivons la première crise écologique globale".
Quelques chiffres en témoignent :

la pollution atmosphérique provoque 1,56 million de décès en Asie par an les espèces disparaissent au moins cent fois plus rapidement que le rythme naturel et de manière irréversible à notre échelle la biodiversité connaît une crise majeure sous la pression des activités humaines : certaines communautés en Himalaya en viennent à polliniser à la main faute d'insectes... (Michel Loreau, professeur d'écologie théorique à l'UNiversité McGill à Montréal, Canada)
13 millions d'hectares de forêts sont défrichés tous les ans alors que les forêts contribuent notamment à atténuer le changement climatique les forêts tropicales, qui abritent 70 à 90% de la biodiversité continentale disparaissent pour répondre aux besoins des pays riches tout en exploitant les populations locales qui en sortent appauvries (Francis Hallé, botaniste et biologiste qui a dirigé les missions scientifiques du "Radeau des cimes" sur les canopées des forêts tropicales) les catastrophes naturelles aggravent leur bilan avec 900 000 morts dans la dernière décennie et 2,6 milliards de personnes touchées avec deux facteurs : l'établissement de population dans des zones à risque et une occurrence plus forte des phénomènes hydrométéorologiques la population humaine a été multipliée

en relation

  • Logigramme
    2654 mots | 11 pages
  • La personne n'est pas un objet, Mounier
    512 mots | 3 pages
  • Philosophie
    2066 mots | 9 pages
  • Exposé transhumanisme
    868 mots | 4 pages
  • Cas beauvais
    6477 mots | 26 pages
  • Dissertation sur la science fiction et commentaire d'un point de vue.
    887 mots | 4 pages
  • okay
    941 mots | 4 pages
  • Henri Bergson, L'energie spirituel
    1871 mots | 8 pages
  • L'histoire a-t-elle un sens ?
    1911 mots | 8 pages
  • Philo
    1732 mots | 7 pages