Science et ideologie

7818 mots 32 pages
Science et idéologie
Article détaillé : Technocratie.
Scientisme ou « religion » de la science
Article détaillé : scientisme.
La valeur universelle de la science fait débat depuis le début du XXe siècle, tous les systèmes de connaissances n'étant pas forcément assujettis à la science113. La croyance en une universalité de la science constitue le scientisme.
Le scientisme est une idéologie apparue au XVIIIe siècle, selon laquelle la connaissance scientifique permettrait d'échapper à l'ignorance dans tous les domaines et donc, selon la formule d'Ernest Renan dans « l'Avenir de la science », d'« organiser scientifiquement l'humanité ».
Il s'agit donc d'une foi dans l'application des principes de la science dans tous les domaines. Nombre de détracteursnote 60 y voient une véritable religion de la science, particulièrement en Occident. Sous des acceptions moins techniques, le scientisme peut être associé à l'idée que seules les connaissances scientifiquement établies sont vraies. Il peut aussi renvoyer à un certain excès de confiance en la science qui se transformerait en dogme. Le courant zététique, qui s'inspire du scepticisme philosophique, essaye d'appréhender efficacement la réalité par le biais d'enquêtes et d'expériences s'appuyant sur la méthode scientifique et a pour objectif de contribuer à la formation chez chaque individu d'une capacité d'appropriation critique du savoir humain, est en ce sens une forme de scientisme.
Pour certains épistémologues, le scientisme prend de toutes autres formes. Robert Nadeau, en s’appuyant sur une étude réalisée en 1984114, considère que la culture scolaire est constituée de « clichés épistémologiques » qui formeraient une sorte de « mythologie des temps nouveaux » qui ne serait pas sans rapport avec une sorte de scientisme115. Ces clichés tiennent soit à l'histoire de la science, résumée et réduite à des découvertes qui jalonnent le développement de la société, soit à des idées comme celles qui met en avant que les

en relation

  • Science et idéologie politique
    1130 mots | 5 pages
  • Doxa et opinion publique
    3065 mots | 13 pages
  • L'idéologie
    4443 mots | 18 pages
  • Extrait de « information-communication / fiches de synthèse »,
    3343 mots | 14 pages
  • Epistemologie Ideologie
    8748 mots | 35 pages
  • Ideologie et utopie
    10708 mots | 43 pages
  • Philosophie et sociologie et leur rapport à la culture
    10329 mots | 42 pages
  • Epistémologie et méthodologie
    3174 mots | 13 pages
  • Reboul et boudon à travers la question de l'ideologie compte rendu et critique personnelle
    4225 mots | 17 pages
  • Epistemologie Ideologie
    8748 mots | 35 pages