Science et Théorie de l'art

11847 mots 48 pages
Théorie et science de l’art

Cours 1 : 14/01/2014

Après la seconde guerre mondiale, le philosophe Théodore Adorno pensait qu’il ne pouvait plus y avoir de représentation en poésie ou en art. L’art cherche donc et trouve d’autres voies après l’extermination nazie, la deuxième guerre mondiale. Nous allons voir à travers ce cours comment la pratique de la musique concrète et de la peinture abstraite a permis de redonner vie à l’art après la deuxième guerre mondiale.
Alfred Hitchcock, Avril 1945 :

Ceci est un montage de camp d’extermination où les gens meurent de faim. On y voit les forces de libération, des infirmiers nazis, des médecins, des paysans qui se trouvaient autour du camp, faire la file, poussés par l’armée anglaise à regarder ce que l’Allemagne nazie avait fait. Dans le même plan, la caméra part des témoins, des Allemands, se déplace vers les charniers et revient vers les visages en larmes des Allemands de manière à mettre dans le même plan les deux parties, bourreaux et victimes. C'est le montage qui permet de donner vie au film et de combler les manques. Dans l'esprit du cinéaste, il s'agit de donner un document ayant valeur de preuve. Il ne sera pas montré avant 1985.
La période que l’on étudie en histoire de l’art procède pour une bonne part de la bipartition du monde occidental et de l’ensemble du monde : libéraux et capitalistes, dominés pour un par les Etats-Unis et pour l’autre par l’URSS. Jusque là nous n’avons jamais autant tué de civiles dans une guerre. La seconde guerre mondiale innove, l’essentiel des victimes n’est pas massivement civile.
Cette situation est très particulière, très étrange pour tout le monde et a été très rapidement engloutis par des considérations politiques. Hitchcock est à cette époque très connu, cet artiste commence à travailler sur ces rush mais son film n’a jamais était aboutis.
Dès le mois de juin 45 l’urgence n’était plus de montrer la barbarie mais la réconciliation avec l’Allemagne et

en relation

  • Culture
    6928 mots | 28 pages
  • Art , beaute
    2824 mots | 12 pages
  • Les couleurs et l'ouverture des sciences
    1496 mots | 6 pages
  • Dissert Capes
    3706 mots | 15 pages
  • Histoire de l'art
    9415 mots | 38 pages
  • Esthétique et beauté
    5092 mots | 21 pages
  • Rendu
    1493 mots | 6 pages
  • Histoire des arts
    8590 mots | 35 pages
  • N'y a t-il de verité que scientifique ?
    1974 mots | 8 pages
  • L'art est-il moins nécessaire que la science?
    1724 mots | 7 pages