Science et Théorie de l'art

Pages: 48 (11847 mots) Publié le: 7 janvier 2015
Théorie et science de l’art

Cours 1 : 14/01/2014

Après la seconde guerre mondiale, le philosophe Théodore Adorno pensait qu’il ne
pouvait plus y avoir de représentation en poésie ou en art. L’art cherche donc et trouve
d’autres voies après l’extermination nazie, la deuxième guerre mondiale. Nous allons voir à
travers ce cours comment la pratique de la musique concrète et de la peintureabstraite a
permis de redonner vie à l’art après la deuxième guerre mondiale.
Alfred Hitchcock, Avril 1945 :

Ceci est un montage de camp d’extermination où les gens meurent de faim. On y voit les
forces de libération, des infirmiers nazis, des médecins, des paysans qui se trouvaient autour
du camp, faire la file, poussés par l’armée anglaise à regarder ce que l’Allemagne nazie avait
fait.Dans le même plan, la caméra part des témoins, des Allemands, se déplace vers les
charniers et revient vers les visages en larmes des Allemands de manière à mettre dans le
même plan les deux parties, bourreaux et victimes. C'est le montage qui permet de donner
vie au film et de combler les manques. Dans l'esprit du cinéaste, il s'agit de donner un
document ayant valeur de preuve. Il ne sera pasmontré avant 1985.
La période que l’on étudie en histoire de l’art procède pour une bonne part de la bipartition
du monde occidental et de l’ensemble du monde : libéraux et capitalistes, dominés pour un
par les Etats-Unis et pour l’autre par l’URSS. Jusque là nous n’avons jamais autant tué de
civiles dans une guerre. La seconde guerre mondiale innove, l’essentiel des victimes n’est
pasmassivement civile.
Cette situation est très particulière, très étrange pour tout le monde et a été très
rapidement engloutis par des considérations politiques. Hitchcock est à cette époque très
connu, cet artiste commence à travailler sur ces rush mais son film n’a jamais était aboutis.
Dès le mois de juin 45 l’urgence n’était plus de montrer la barbarie mais la réconciliation
avec l’Allemagne etl’installation d’une zone d’influence. Le film n’a jamais était montré, il
n’a jamais était achevé, il manque de grands bouts de commentaire et il n’en reste que le
montage avec une bande son enregistré au moment de la restauration du film. Pour toute
une série de questions, de reconstructions, d’influences diplomatiques il y a eu la nécessité

de dépasser la classe ouvrière ainsi que declasser les spécificités de celle-ci. Nous avons une
situation où il y a à la fois un impensé, un réalisme.
Cette question de la guerre et de son cortège florissant c’est posé assez rapidement. La
réalité de la solution finale nazie dépassait toutes les capacités de représentation. Il
convenait que l’art cherche et trouve d’autres voix. Dans les années 45/50 s’élabore en
Europe et auxEtats-Unis une pratique féconde de la peinture abstraite.
Par ailleurs la France n’est plus en mesure de tenir son rôle de leader culturel qui se déplace
aux Etats-Unis. Il y a dans les différentes zones que l’on pourrait considérer (L’Europe + les
Etats unis) une série de contraintes qui vont jouer et qui vont permettre l’élaboration d’une
fonction différente attribuée à l’art et à l’œuvre d’art.
LaFrance fait face à trois difficultés majeures :
-Une bonne part de ses artistes c’est exilé, ont considérablement souffert de la guerre, ont
étaient éliminés. Il y cependant de manière intéressante une constante présence de la vie
culturelle Parisienne.
-La résurgence de la peinture abstraite qui serait nourrit assez directement par les questions
de subconscient, de psychanalyse. A travers legroupe « Section et carré » ou le groupe « La
section d’or » regroupant des artistes comme Le Corbusier.
-Un retour de la peinture figurative au travers d’une alliance extérieure entre les chrétiens
socio et le parti communiste qui apparaît en 1945 en France comme un acteur à la fois
politique et culturel majeur. On évoque assez rarement la situation de la France en 1945, le
parti...
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Vous pouvez également trouver ces documents utiles

  • La theorie l'art
  • l'art et la science
  • L'art et la science
  • La science et l'art
  • L’art est-il moins nécessaire que la science ?
  • Théorie de l'art sociologique
  • L'art est-il moins nécessaire que la science ?
  • L'art est-il moins nécéssaire que la science?

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !