Science politique

2854 mots 12 pages
Initiatives

„

Commercialisation

Des centrales d’achat pour l’arachide au Sénégal
L
  de la Sonacos¹ a été officialisée le  avril ². Après des temps incertains, d’aucuns pensent que les choses devraient désormais « être plus claires ». En attendant, des producteurs d’arachide du Sénégal se sont organisés³. Un programme complémentaire au POGV⁴, programme financé par le Fida, a tenté de mieux cibler l’appui à la filière arachidière : le programme complémentaire d’appui aux producteurs d’arachide (Procapa). En , des centrales d’achat ont été créées. Mises en place dans l’urgence, ces structures s’imposent dans le nouveau paysage du bassin arachidier sénégalais. réglait pas le problème de l’arachide, on fermait ». En effet, dans cette partie du Sénégal, l’arachide, avec ses nombreux produits dérivés, est « une affaire de milliards ». Principale source de revenus, elle mobilise micro-entreprises, petit commerce, producteurs bien sûr… mais ce moteur de développement s’est enrayé en , année de la dissolution de la société chargée de la collecte, la Sonagraines. Auparavant, la filière était structurée : les paysans récoltaient et déposaient leur récolte dans des sites, l’arachide leur était achetée à un prix fixé au préalable et garanti. Avec la dissolution de la Sonagraines, la libéralisation de la commercialisation et la réduction des prix aux producteurs, les paysans ont été confrontés au problème de l’écoulement de leurs récoltes. C’est le système dit de livraison « carreau-usine » qui s’est alors imposé (des opérateurs privés, agréés par l’État, achètent les graines dans des points de collecte et les acheminent vers les usines où ils reçoivent l’argent en échange de l’arachide). Principal défaut de ce système : les producteurs se défont de leur production sans assurance de paiement en retour. L’expérience a été douloureuse pour nombre d’entre eux durant la campagne - : certains opérateurs privés sont partis avec les

en relation

  • sciences politiques
    3177 mots | 13 pages
  • Science politique
    8637 mots | 35 pages
  • Science politique
    2684 mots | 11 pages
  • Science politique
    1728 mots | 7 pages
  • La science politique
    32574 mots | 131 pages
  • Science politique
    939 mots | 4 pages
  • Science politique
    3076 mots | 13 pages
  • Science politique
    7032 mots | 29 pages
  • Sciences politiques
    7716 mots | 31 pages
  • Science et politique
    1913 mots | 8 pages