Science social

Pages: 9 (2085 mots) Publié le: 12 décembre 2012
Méthodes en sciences sociales SOCA-D-272

-------------------------------------------------
Elaboration d’un design de recherche

Décembre 2011.

Table des matières :
Pages :1. Intérêt du sujet et nature du design de recherche . . . . . . . 2

2. La question de recherche . . . . . . . . . . . . . 3

3. L’exploration . . . . . . . . . . . . . . 3-4

4. La problématiqueet les hypothèses . . . . . . . . . 5

5. L’opérationnalisation . . . . . . . . . . . . . . . 5-6

6. La conclusion . . . . . . . . . . . . . . . 6-7

7. Annexe . . . . .. . . . . . . . . . . . . 8

1. Intérêt du sujet et nature du design de recherche
L’âge est considéré comme étant une variable qui conduit à des situations de rupture en termes de lien social. Si la plupart des personnes âgées sont bien intégrées dans notre société actuelle, d’autres sont marginalisées, mise à l’écart etvivent en retrait. Déjà au 16ieme siècle, le fait d’exclure les vieux était considéré comme une solution sociale aux problèmes. En effet, déjà à l’époque, les personnes âgées étaient souvent vues comme des vieilles personnes ayant le statut de faibles parmi les faibles. Ensuite est apparue le Baby-boom dans les années 1940 à 1960 où la natalité a connu une augmentation spectaculaire.
Mais de nosjours, ce phénomène s’est transformé en Papy-boom. Cet événement démographique, qui est aussi considéré par certains comme un phénomène sociologique, a aujourd’hui d’importantes conséquences sur la société avec un vieillissement croissant de la population (voir annexe). De plus, on montre bien qu’une partie de la population âgée restent fragilisée, à l’écart, exclue de la société.  Les vieux côtoientmoins de personnes ce qui entraîne immédiatement des ruptures du lien social.
Enfin, les vieux cumulent des handicaps et on ne s’occupe plus d’eux avec grand soin; cela les enferment finalement dans une sphère asociale, au point de les exclure de leur société. J’ai donc trouvé pertinent de m’interroger sur les personnes âgées et les causes qui les éloignent du monde social après la retraite enBelgique. Nous allons donc tenter de répondre à cette question par le biais de l’élaboration d’un design de recherche transversal. Ce type de design est caractérisé grâce à une enquête se déroulant une seule fois dans le temps. Quant à la méthode de collecte et d’analyse des données, j’ai plutôt optés pour une méthode quantitative qui permettait de mieux observer l’effet intégral du phénomène deretrait social dans notre société.
2. La question de recherche
Comme dit ci-dessus, nous allons aborder, à travers cette élaboration du design de recherche, l’absence relationnelle du monde social qui touchent les personnes âgées. Mais, nous allons surtout nous axé sur la question suivante : Quelles sont les facteurs qui permettent d’expliquer le retrait social des personnes âgées en Wallonie?Notons tout de même que vieillir, est perçu comme étant une expérience que chacun partage et que plusieurs craignent. En effet, il est important de constater qu’à mesure que nous vieillissons, « nous faisons face à différentes sources de stress ». Tout d’abord, nous ne sommes plus aussi forts et costaud qu'avant, la maladie devient de plus en plus présente dans la vie, les enfants quittent...
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Vous pouvez également trouver ces documents utiles

  • Sciences sociales
  • Sciences sociales
  • science sociales
  • Les sciences sociales
  • Sciences sociales
  • Sciences sociales
  • Sciences sociales
  • Sciences sociales

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !