Sciences économiques et sociales synthèse : les cycles du crédit

461 mots 2 pages
Sciences économiques et socialesSynthèse : les cycles du crédit

Tout d'abord il convient de définir le terme de « cycle de crédit » , il s'agit donc de l'alternance de 2 climats économiques qui varient en fonction de la croissance économique . Le premier de ces climats correspond à une période d'expansion ( taux de croissance en augmentation donc ), on observe une forte hausse des crédits car les banques sont confiantes puisque l'économie prospère.Le second correspond lui aux périodes de récession ( ralentissement ou taux de croissance négatif ) , on constate alors une certaines « frilosité » des banques qui rechignent à créditer en raison des risques encourus. En tant que garantis , les banques augmentent alors les taux d'intérêts. Ainsi , en période d'expansion , des agents « s'endettent » a faible taux d'intérêts , dans le but de « jouer » aux bourses , il s'agit de spéculation ( Call loans ) . Par exemple , un agent emprunte 90% du prix d'une action à un créditeurs et payer les 10% restant avec son capital . Si l'action acheté montent de mettons 10% , elle sera alors a 110% de son prix initial ( acheté ) et la revend , il rembourse alors les 90% précédemment emprunté , il lui reste alors les 10% venant de son capital auxquels s'ajoute les 10% de bénéfice de la transaction . L'action s'enrichit donc , a condition que les cours montent.Mais même si cela semble utopique , il y a un certain « contrecoup » puisque en contrepartie , les actions « réelles » ( machine , stock de marchandise , usine … ) sont ignoré , il y a donc hausse une hausse excessive de la valeurs des actions sans que la hausse réelle de la production soit égale ( Tx de croissance des actions > Tx de croissance de la production réelle ). De cette manière , cette spéculation peux être a l'origine de problèmes économiques , les fameux « Krach boursier » , qui plonge l'économie et la finance dans une période de récession.
Durant cette période ,la tendance est à la baisse général de la

en relation

  • La gestion des organisations, une nécessité
    1087 mots | 5 pages
  • Schum
    6792 mots | 28 pages
  • JA Schumpeter
    6330 mots | 26 pages
  • Marion
    1187 mots | 5 pages
  • La révolution analytique de j.a. schumpeter (1883 – 1950)
    3305 mots | 14 pages
  • Croissance et fluctuations
    3508 mots | 15 pages
  • been économist
    5744 mots | 23 pages
  • Shumpeter
    4917 mots | 20 pages
  • Croissance
    6012 mots | 25 pages
  • Problémes économique contemporains
    6801 mots | 28 pages