Sciences humaine et sociales en medecine

Pages: 29 (7038 mots) Publié le: 30 mai 2012
Sciences humaines et sociales en  médecine: PACEs 2011
Organisation générale UE7
2 Modules, 1 ED  62h CM 2 épreuves rédactionnelles de 1h30 chacune Double correction anonyme par binômes  Module 1: épistémologie, psychologie,  approches du corps (38h) noté sur 50 • Module 2: Sociologie de la Santé et Santé  Publique (24h) noté sur 30 • Coeff 1 en pharmacie, 4 en « médecine » • • • • Organisation générale UE7 (2)
• Préparation aux épreuves: M Lemoine (cours  magistral + ED).  • Question rédactionnelle sur une page  standard: utiliser à bon escient les concepts  acquis pour analyser une situation (texte,  tableau, photo, BD…)

Organisation générale UE7 (3)
Ce qui change et ce qui ne change pas B de Toffol (6h), V Camus (6h), M Lemoine (8h), E Rusch & C Bensaiah (24h). (programme de  l’an dernier) B Yvonnet (6h), M Pothier (6h), M Ombetta (6h).  (nouveau programme, centré sur l’histoire des  progrès scientifiques, la découverte des  médicaments, le raisonnement scientifique)

Organisation générale UE7(4)
• La référence pour les épreuves: le cours • Livres conseillés: • Manuel de Sciences Humaines en Médecine, B. de Toffol, M Lemoine(eds), Ellipses, 2008, c’est le support écrit 
des cours des enseignants de médecine
• ABCDaire des sciences humaines en médecine, P. Bagros, AL Le Faou, M Lemoine, H Rousset, B de Toffol, Ellipses, 2009 (éclaire certains  concepts et mots des SHS)

Mirko Grmek
• « La médecine a un triple but : soigner les  maladies, prévenir les maladies et améliorer  l’état de santé. La médecine ne peut pas être une science, car la science n’implique pas  l’application pratique des connaissances et les  médecins doivent agir même s’ils ne  connaissent pas tous les éléments du  problème. »

épistémologie
• Définition : sens général : philosophie des sciences:  “étude critique des principes, des hypothèses et des  résultats des diverses sciences, destinée à déterminer  leur origine logique, leur valeur et leur portée objective” (Lalande) • Plus modestement : « épistémologie médicale » :  étude générale de la rationalité à l’œuvre en  médecine

Objectifs du cours
examen de principes généraux pour un public non confronté à l’exercice pratique  de la médecine afin d’aborder les caractéristiques générales du  processus rationnel spécifique à la médecine proposer un cadre de référence général pour la gestion de la connaissance acquise lors des études  de premier cycle développer précocément l’esprit critique

DEFINITION PRAGMATIQUE DE L’ACTIVITE  MEDICALE • on part d’une définition triviale : « Un malade  est soigné par un médecin »        Chacun des  termes : malade  est soigné médecin demande des éclaircissements  

Un malade est soigné par un médecin

Un malade
• c’est un individu(on ne peut le diviser, on ne  peut pas le considérer comme une somme  d’organes séparés) • terme habituel : une personne globale (signifie  inséré dans un réseau familial, professionnel,  social...) • qui émet une demande adressée à un  médecin

La demande du malade (1)
• La demande est une notion fondamentale,  très complexe : elle peut être
– explicite (= motif de consultation par exemple) –implicite (= le motif est distinct de la demande)

• Le sujet demandeur pose comme principe  que le médecin est à même de répondre à sa  demande, que la demande appartient au  champ médical

La demande du malade (2)
• La demande porte sur le corps (au sens large,  qui inclut le « psychique ») • Être en bonne santé = avoir d’autres soucis  que ceux de son corps • Le corps « fait l’objet» de la relation • Sujet‐demande‐médecin : position  structurellement relationnelle

La demande du malade (3)
• tristesse : pas de consultation si échappe au  cadre médical (par ex : déception  sentimentale) • une tristesse sans cause compréhensible peut  donner lieu à une demande médicale • le médecin va très tôt interpréter la demande. 

La demande du malade (4)
•...
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Vous pouvez également trouver ces documents utiles

  • Les sciences humaines et sociales et la médecine.
  • sciences humaines et sociales
  • Religions en science humain et sociale
  • Epistémologie des sciences humaines et sociales
  • Les différences paradigmatiques dans les sciences humaines et sociales
  • Licence science humaine sociale brochure
  • Médecine humaine ou médecine vétérinaire ?
  • Science & médecine

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !