Sciences politique

Pages: 30 (7276 mots) Publié le: 20 février 2013
Introduction à la science politique
Acteurs et organisation

Livre : Introduction à la sociologie politique de J.Y. Dormagen et D. Mouchard. Pas obligatoirement à lire, aide en cas de questions.

Partie 1 : La naissance de l'opinion publique

L'opinion publique se confond assez largement avec l'idée qu'il serait possible d'identifier et de mesurer l'ampleur d'une opinion collective. Lesenquêtes d'opinion permettent de saisir ce qu'est l'opinion publique et dans les usages communs on constate que la définition de l'opinion publique est un enjeu entre les acteurs politiques eux-mêmes.
L'opinion publique peut être aussi un enjeu entre les journalistes et les acteurs politiques. La conception de l'opinion publique est indissociable de la mesure de cette opinion à travers lessondages.

A – L'histoire de l'opinion publique

L'opinion publique a une histoire beaucoup plus ancienne que l'histoire courte des sondages.
Elle remonte au XVIIIème siècle. La question de l'opinion publique a été soulevé bien avant que ne se pratique les sondages.
Le terme d'opinion publique apparaît dans le dictionnaire en 1798. Il connaît une utilisation de plus en plus répandue à partir de1750 en France. On la retrouve chez Montesquieu, Rousseau...
L'expression est plus ancienne en Angleterre, autour de 1730. On repère dans un tas d'écrits d'acteurs politiques avec l'expression « the opinion of the public » ou « the opinion of the people ».

Les premiers sondages d'opinion sont faits à partir de la fin de la seconde GM.
Il y a des sondages à partir de 1938 en France avecl'IFOP (Institut Français de l'Opinion Publique) mais les politiques se rendent compte de leur importance à partir de 1965.

B – Distinction des opinions publiques des opinions publiques sans sondages

La période de l'opinion publique sans sondage est plus ancienne (XVIIIème).
Il n'y a pas une réalité de l'opinion publique que l'on pourrait saisir dans sa pureté, car sa réalité n'existe que surl'interprétation qu'on en fait. Il y a des regards différents, des débats, des discussions, y compris chez les historiens. Selon ces points de vue, l'analyse que l'on fera de cette opinion publique émergente sera différente.
Sur cette question, nous distinguerons deux grandes lectures de la naissance de l'opinion publique.

Malgré cette différences de lecture, il y a des points communs dansces lectures. Notamment sur le fait que l'opinion publique contient les germes d'une rupture qui va se dérouler tout au long du XVIIIème siècle. Les historiens s'accordent à dire que ce XVIIIème siècle se clôt avec la Révolution Française de 1790. Cette rupture est une rupture avec une organisation politique. En France, la rupture se fait sur la doctrine monarchique et les principes fondamentaux del'absolutisme (contestés par l'opinion publique).
Avec l'absolutisme le roi est le principe d'ordre, c'est la seule personne publique reconnue. La politique sous la monarchie absolue est le processus par lequel des revendications particulières se transforment en définition impératives du droit général. Cela confirme la place centrale du roi. C'est lui qui décide de la transformations derevendications privées en intérêts publics. C'est le roi seul qui décide en apparence, qui sanctionne le caractère public et général d'une décision. D'autres acteurs interviennent mais ils n'ont guère de statut reconnu. Ce gouvernement du monarque se pose la question de son efficacité, de sa justice. Pour bien gouverner le roi doit savoir s'entourer, on le voit avec la création de conseils (conseil duroi, parlement, cour). Mais seul le roi détient une autorité publique.
Plusieurs principes viennent renforcer cette théorie :
le gouvernement est le secret du roi. Cela veut dire que le roi n'est tenu nullement de justifier publiquement de la façon qu'il gouverne. Ces décisions sont légitimes parce qu'il est le roi et cela suffit, pas besoin qu'il se justifie, qu'il rende publique les...
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Vous pouvez également trouver ces documents utiles

  • science politique
  • Sciences politiques
  • Science politique
  • Science politique
  • Science politique
  • science politique
  • Science politique
  • Science politique

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !