Scneider interview

983 mots 4 pages
Interview d'Henri Schneider: 1ereS

->Analysez le point de vue de Schneider, et montrez-en les apports et les limites pour la compréhension du fonctionnement de l'économie industrielle.

Henri Schneider, est un industriel français, maître des forges et dirigeant des usines du Creusot, né au Creusot (Saône-et-Loire) en 1840 et mort à Paris en 1898, il est le fils d'Eugéne Schneider, ministre. Il s’attache au développement de la fabrication de constructions mécaniques et d’armements. Il fut maire de 1884 à 1896 et député républicain de Saône-et-Loire de 1884 à 1898, il se fait connaître par ses initiatives paternalistes auprès de ses employés.

Dans son enquête sur la question sociale en Europe, J. Huret demande en 1897 le point de vue de Schneider sur les apports sociaux et économiques du fonctionnement de l'économie industrielle, et leurs limites.
Dans cet interview, le journaliste, Huret pose 6 questions.

La première étant "Est-t'il indispensable que le directeur d'une usine en absorbe à lui seul tout les bénéfices ?" A celà, Schneider, répond avec une question réthorique qu'il faut un homme qui dirige cette "boite", qui controle le capital qui permet à l'usine de fonctionner. Puis le député républicain nous donne son opinion sur le salaire et la "création des capitalistes" des lignes 4 à 6. Cela nous montre sa vision du monde industriel permettant, à tous, l'accès aux richesses , chacun a sa chance et peut en donner une à ses enfants. C'est ici, selon lui, l'un des apports de l'économie industrielle. Ceci nous montre que Schneider est visionnaire: il veut le mieux pour tout le monde même pour les milieux ouvriers de l'industrie. Face à cela, le journaliste surenchérit avec une question légitime, contredisant l'hypothèse de Schneider, en demandant comment un ouvrier avec cinq enfants, mettrait de l'argent de coté ? Face à cette question, Henri Schneider, nous dit que ceci est la loi fatale: un ouvrier, selon lui ne pourra donneer une

en relation