Sculture hunguna

315 mots 2 pages
Sculpture Hungana

Cette petite sculpture est un pendentif qui vient d’Afrique et plus particulièrement de la République Démocratique du Congo. Elle date du XIXe siècle, et a été fabriquée avec de l'ivoire couleur jaune.

Cette œuvre a été réalisée par le peuple « Waan » qui a beaucoup réalisé de sculptures en pendentif. Cette sculpture Hungana représente un jeune individu agenouillé en relief. Cet individu est probablement un fœtus. Il porte ses mains jusqu’à sa bouche, on observe aussi que la tête est plutôt surdimensionnée, ce qui est une marque des peuples africains. Dans cette tribu, ce pendentif évoque la naissance. Mais il a également un lien sociologique avec les Waan qui est dû à la spécificité du matériau utilisé. En effet, d’après les Waan, cet ivoire a un pouvoir protecteur envers le fœtus, et ainsi il favorise la réussite de l'accouchement ! Cela montre à quel point la sculpture Hungana, (comme beaucoup objets africains) est sacrée. De plus, on remarque que le relief du pendentif est vraiment très détaillé, on peut donc penser qu’il appartenait à une femme importante de la tribu ! On suppose que cette femme de haut rang, peut être la femme du chef, le portait en pendentif au niveau de la région pubienne.

J’ai choisis de présenter cette sculpture Hungana car je voulais choisir une œuvre venant d’Afrique, et je trouve qu’elle se différencie bien des autres œuvres du musée par sa couleur vive. Je voulais trouver une œuvre issue d’une petite tribu d’Afrique car il y a souvent des liens entre les objets et le peuple dans ces tribus, les objets ont tous une signification. Ce phénomène s’explique par la différence de socialisation : les gens qui vivent dans des tribus comme les Waan ont une socialisation bien différente de la notre et il est intéressant d’étudier d’autres

en relation