Sdfgh

601 mots 3 pages
La recherche de la vérité semble partagée par la plupart des hommes. En effet, l'homme a toujours cherché à atteindre la vérité, car elle est définie comme la manière la plus efficace et la plus juste d'être en rapport avec le réel. Cette notion doit satisfaire la définition suivante que propose Descartes : « Il faut que les idées qui sont en moi soient adéquates aux objets hors de moi ». La vérité permettrait ainsi à l'homme d'atteindre ou du moins se rapprocher du réel tel qu'il est et donc de comprendre l'environnement dans lequel il vit. Par conséquent, nous pouvons nous demander s'il faut chercher la vérité à tout prix, c'est-à-dire si on doit placer la recherche de la vérité comme un objectif fondamental. Nous pouvons alors poser le problème : la recherche de la vérité est-elle l'objectif principal de l'homme ? (...)

Les hommes ont toujours cherché la vérité. C'est grâce à cela que la science a évolué, de même que les connaissances dans de nombreux domaines, et évoluent encore. Cependant, aujourd'hui certains sont morts pour avoir eu connaissance de vérités qui ne les concernaient pas. On peut alors se demander : faut-il chercher la vérité ?On est souvent tenté de connaître la vérité. Mais faut-il contourner la vérité, par souci de tranquillité, ou bien faut-il la chercher à tout prix ? Faut-il se contenter de s'occuper de sa vie ou faut-il chercher la vérité pour le bien d'autrui ? Et même, chercher la vérité, est-ce bénéfique à un moment au moins, ou bien peut-elle apporter le malheur ? (...)

II) La remise en question de la Vérité.
A) Le renoncement à la Vérité.
Certain philosophe pense que l'Homme ne doit pas aboutir à la Vérité, bien qu'ils aient des façons de penser différentes. En effet, Sartre est plus direct quand il dit que la révélation de la Vérité de l'existence aboutit à l'absurdité. "C'est dans un sens aussi restreint que l'homme veut seulement la vérité : il convoite les suites agréables de la vérité, celles qui conservent la vie;

en relation

  • Sdfgh
    648 mots | 3 pages
  • Sdfgh
    391 mots | 2 pages
  • Sdfgh
    417 mots | 2 pages
  • Sdfgh
    1395 mots | 6 pages
  • Prevention des accidents de travail
    591 mots | 3 pages
  • ccf geo volcan piton de la fournaise
    499 mots | 2 pages
  • Annales
    422 mots | 2 pages
  • Tuyr
    623 mots | 3 pages