Sdshjh

581 mots 3 pages
QSTP :
1 ) Le taux de syndicalisation en France est le + faible par rapport au taux de syndicalisation des principaux pays de l'UE, avec seulement 9.1% en 1995, ce qui voudrait dire qu'environ un salarié sur 10 est syndiqué. Il est très nettement inférieur à celui de la Suède, qui est de 91.1% en 1995. On remarque qu'entre 85 et 95 le taux de syndicalisation en France a baissé de 37.2%, soit le 2ème pays ayant eu la + forte désyndicalisation après le Portugal et sa baisse de 50.2%. On peut souligner que 2 tiers de ces pays ont subi une baisse du taux de syndicalisation durant cette période, dont la France.

2) La " coopération inédite " de groupes signifie que le nouveau mouvement social consiste aussi à associer des groupes pour défendre leurs idées ensembles, malgré qu'auparavant ces groupes étaient en compétition ou totalement étrangers. C'est donc un changement, d'ou le terme " inédite" .Contrairement aux AMS, certains groupes s'associent désormais pour protester, notamment pour les protestations altermondialistes.

3 ) Les NMS ont pour moyens d'actions tt d'abord le recours au lobbying, qui consiste à l'action d'un groupe de pression pr influencer un pouvoir. C'est ainsi une stratégie de discussion, une stratégie d'influence. Et ensuite une stratégie de recours à la désobéissance civile, qui est + une tentative de force cette fois-ci. Il y a donc une association de stratégies qui étaient alors opposées jusqu'ici. Il y a une variété de moyens d'actions désormais. En + de cela, ces groupes s'associent à des experts pour les aider dans les combats judiciaires, ce qui renforce la protection de ces groupes.

4) On remarque une forte baisse des journées individuelles non travaillées en France de 1975 à 2005 car le nombre de JINT en 1976 était de 3.5 Millions alors qu'en 2004 il y en a eu seulement 0.2 millions. Cette baisse peut s'expliquer par la désyndicalisation des salariés en France durant cette période car on rappelle que le taux de syndicalisation en

en relation