Secteur bancaire au maroc

3059 mots 13 pages
Le secteur bancaire au Maroc

De 21 banques en 2000, le Maroc n’en compte plus que 16 en 2006, l’apparition de la concurrence en 1998 ayant créé une dynamique de concentration des établissements financiers. Les banques publiques spécialisées, qui ont bénéficié d’une restructuration par les autorités de tutelle depuis 2000, ont pu dégager des résultats significatifs en 2006. Les banques généralistes commerciales ont également connu une rentabilité et une situation prudentielle satisfaisantes, facilitant leur adaptation au dispositif de Bale II entré en vigueur début 2007. L’année 2006 a été marquée par l’entrée en vigueur de la réforme de la loi bancaire et des statuts de la Banque centrale consacrant son autonomie.

IVoir également annexes I et II

Un paysage bancaire marocain toujours plus concentré
I.1 Un potentiel de développement encore très important : A fin décembre 2006, les 16 banques agréées marocaines offraient un guichet pour 7 300 habitants (1 pour 2 400 en France). Le taux de bancarisation s’élève à 37% de la population totale et 1/3 du réseau bancaire est concentré sur l’agglomération casablancaise. Deux banques (le Crédit Populaire du Maroc et Attijariwafa Bank) détiennent près de la moitié de ce réseau en forte croissance.
Répartition des guichets bancaires au Maroc

24%

60%

16%

Banques privées à capit al majoritairement ét ranger Banques publiques Banques privées à capit al majoritairement marocain

Source : Bank Al-Maghrib

I.2. Une présence marquée des banques étrangères : L’ensemble des grandes banques privées du royaume comptent dans leur actionnariat des banques étrangères plus ou moins impliquées dans leur gestion : - a) Des filiales françaises : - BNP Paribas BDDI Participations contrôle 65% de la Banque Marocaine pour le Commerce et l’Industrie (BMCI), - La Société Générale contrôle 51,9% de la Société Générale Marocaine de Banque (SGMB), - Le groupe Crédit Agricole contrôle 52,7% du Crédit du Maroc. - b) Des

en relation

  • Le secteur bancaire au maroc
    1247 mots | 5 pages
  • Le secteur bancaire au maroc
    1422 mots | 6 pages
  • Le secteur bancaire du maroc
    821 mots | 4 pages
  • Le secteur bancaire au maroc
    26505 mots | 107 pages
  • Hystorique du secteur bancaire au maroc
    993 mots | 4 pages
  • Bmce et son rôle dans le développement du secteur bancaire au maroc
    4148 mots | 17 pages
  • Analyse du marché des particuliers
    4847 mots | 20 pages
  • Mohammed Achouche Razika Belhabib
    8013 mots | 33 pages
  • Secteur bancaire et la liberalisation financiére
    21246 mots | 85 pages
  • Le Secteur Bancaire Marocain
    8457 mots | 34 pages