Secteur bancaire marocain

1278 mots 6 pages
Apres III-A
Depuis la marocanisation du secteur bancaire en 1973, en passant par la restructuration de 1991 et 1993, les autorités monétaires et financières de notre pays, ont tenté de mettre sur pied un réseau bancaire dynamique, à la recherche d'un outil de financement de l'économie nationale. Il s'agit d'un problème permanent de financement de l'économie, à la lumière des cycles de financement et à la lumière de l'incapacité des deux secteurs bancaires marocains (secteur privé et secteur public) à répondre aux besoins des investissements nécessaires à la relance économique. On peut alors s'interroger sur ce que représentent ces deux secteurs bancaires, en terme de capital et d'investissement(…).
Nous ne disposons ni du volume du capital ni du volume des dépôts, pour confronter le volume des investissements accordé chaque année avec le capital et les dépôts de chaque banque ; et pour comparer le volume des investissements indispensables au renversement de la stagnation économique, avec le total global des investissements accordés par l'ensemble du secteur bancaire.
L’évolution des augmentations brutes de capital opérées par les sociétés marocaines (en Millions de Dhs)

L’évolution des augmentations brutes de capital opérées par les sociétés marocaines (en Millions de Dhs)

| 1993 | 1994 | 1995 | 1996 | 1997 | 1998 | 1999 | 2000 | Augmentation de capital | 9 112 | 8 524 | 6 732 | 8 139 | 8 475 | 9 107 | 14 946 | 17 600 | Dont apports en trésorerie | 8 129 | 6 073 | 4 707 | 3 538 | 2 394 | 2 881 | 3 841 | 309 |
Source : Rapports Banque Al-Maghrib (1994 à 2001)
L'insertion du réseau bancaire marocain passe par une stratégie d'incitation à la concentration des banques pour constituer une force en capital à dimension internationale.
C'est autour de cet objectif que le redéploiement stratégique a pris forme, d'une manière timide, au regard de l'extension du réseau de guichets, de renforcement du marché, et des fusions-acquisitions entre banques, que

en relation

  • Le Secteur Bancaire Marocain
    8457 mots | 34 pages
  • Le secteur bancaire marocain
    5538 mots | 23 pages
  • Le secteur bancaire marocain
    1103 mots | 5 pages
  • Le secteur bancaire marocain
    4468 mots | 18 pages
  • Le secteur bancaire marocain
    296 mots | 2 pages
  • Secteur bancaire marocain
    484 mots | 2 pages
  • le secteur bancaire marocain
    966 mots | 4 pages
  • La structure de secteur bancaire marocain
    8136 mots | 33 pages
  • Réformes du secteur bancaire marocain
    879 mots | 4 pages
  • histoire du secteur bancaire marocaine
    2052 mots | 9 pages