Secteur de la carte à puce

6490 mots 26 pages
ANALYSE STRATEGIQUE

[pic] [pic] [pic] [pic] [pic]

Etude 2007 de l’industrie de la carte à puce

[pic][pic][pic][pic][pic]

Un marché fortement segmenté, avec de réelles perspectives d’évolution

Sommaire

I .Présentation générale du secteur de la carte à puce 4

L’industrie de la carte à puce à travers le temps 4 Chaîne de valeur du secteur de la carte à puce 4

II. Structure du marché de la carte à puce 6

Un marché en cours d’internationalisation 6 Usage et applications : un marché segmenté 8

III. Environnement, facteurs clés de succès 11

Performance 11 Universalité 13 Sécurité 14

IV.L’intensité concurrentielle du secteur 15

V. Perspectives 19

Le marché de demain : l’identification et la technologie NFC 19 Des évolutions possible dans le futur 19

VI. Analyse économique et financière 21

Introduction

I .Présentation générale du secteur de la carte à puce

L’industrie de la carte à puce à travers le temps

1947 : Carte à puce découverte par le français Roland MORENO

1975 : Il crée la carte à puce qui est à l’époque une carte à mémoire dont l’accès est protégé.
Il crée la société Innovatron pour exploiter ses brevets.

1977 : Allemand DETHOFF dépose le brevet : début des microprocesseurs (aujourd’hui 2/3 des cartes à puces sont à microprocesseur)

Mais ces cartes à puce ne font pas l'unanimité en particulier aux Etats-Unis considérant qu'elles ne sont pas fiables et pas assez sécurisées pour le consommateur.

1979 : Schlumberger entre au capital Innovatron. La société tiendra le n°1 mondial en absorbant les concurrents : - Sligos - Blum ( en 2000 vend son activité de carte à puce à Schlumberger) - Gemplus ( de 88 à 2005 leader mondial de la carte à puce) - Axalto

1988 : Marc Lassus crée Gemplus en France. Cette société fut jusqu'en 2005 n°1 mondial dans le domaine de la carte à puce.

2006 : Gemplus et Axalto fusionnent en GEMALTO. Leader mondial

en relation

  • Gemplus
    1231 mots | 5 pages
  • Puces rfid, nanotechnologie
    934 mots | 4 pages
  • Gemalto
    1838 mots | 8 pages
  • dissertation sur la monétique
    822 mots | 4 pages
  • Glossaire monétique fethidz
    20290 mots | 82 pages
  • Rfid et localisation
    2843 mots | 12 pages
  • Rapport de stage dans une banque
    4986 mots | 20 pages
  • rapport de stage BMCI
    7826 mots | 32 pages
  • Marketing a les banques marocaines
    9293 mots | 38 pages
  • EXERCICE SUR LA Monetique
    2019 mots | 9 pages