Secteurs porteur en inde

1080 mots 5 pages
Les secteurs porteurs en Inde

Industrie automobile L’abandon du système de la License Raj dans l’industrie automobile en Juillet 1991 avec la nouvelle politique industrielle et la libéralisation économique ont fait de l’Inde une destination phare pour de nombreux acteurs de ce secteur. Mise à part certains cas, aucune licence industrielle n’est requise aujourd’hui pour mettre en place une unité de production automobile. Aujourd’hui, l’Inde est le second plus grand fabricant de deux roues au monde, le 5ème pour les véhicules commerciaux et le 4ème pour les véhicules privés en Asie. Grace à ses atouts en matière de technologie, de coûts et de main d’oeuvre, le potentiel de l’Inde dans le secteur automobile et celui des composants automobiles est très important. Ce secteur a connu une croissance particulièrement forte depuis l’ouverture aux IDE en 91. Le secteur automobile représente aujourd’hui un chiffre d’affaires de 34 milliards de Dollars US. L’Inde possède également une industrie de équipements automobile développée et compétitive et des centres de tests automobiles et de R&D bien développés, ainsi que l’atout d’être l’un des pays producteur d’acier les moins cher au monde.

Opportunités d’investissements : - L’industrie automobile représente un CA de 34 milliards de dollars et le secteur des composants automobiles un CA de 15 milliards de dollars US ce qui offrent de belles opportunités pour les IDE
- L’industrie automobile est déréglementée.
- L’importation de composants est complètement autorisée.

Biotechnologie et industrie pharmaceutique L’Inde possède dans ce secteur beaucoup d’avantages comparatifs en termes de savoir faire, qualifications, centres R&D et coûts. Le Gouvernement a également mis en place des modèles pour assurer un soutien financier et logistique développer des parcs biotechnologiques, des incubateurs, des projets de formations et de projets pilotes dans des états comme

en relation

  • Le déclin de certains secteurs d'activité
    6860 mots | 28 pages
  • Portes ouvertes
    4509 mots | 19 pages
  • La contrefaçon dans le secteur du luxe
    8589 mots | 35 pages
  • Renault et la twingo 2
    1617 mots | 7 pages
  • portes ouvertes
    3056 mots | 13 pages
  • Théorie de porter sur le secteur énergétique français
    640 mots | 3 pages
  • Le secteur automobile en route vers de vraies délocalisation
    1126 mots | 5 pages
  • Penn effect et balassa samuelson
    259 mots | 2 pages
  • Innovation automobile
    4931 mots | 20 pages
  • Étude de marché dans le secteur des cosmétiques
    9819 mots | 40 pages
  • Marché automobile
    352 mots | 2 pages
  • Strategie economique
    3895 mots | 16 pages
  • Industrie pharmaceutique
    1786 mots | 8 pages
  • L'industrie automobile
    560 mots | 3 pages
  • Creneaux porteurs du secteur secondaire
    4372 mots | 18 pages