Selon vous, la parole intime a-t-elle sa place sur Internet ?

Pages: 5 (1071 mots) Publié le: 14 janvier 2014
TRANCART Alexis Expression personnelle BTS NRC
Sujet : Selon vous, la parole intime a-t-elle sa place sur Internet ?

La parole intime a toujours été de l’ordre du personnel, qui nous est exclusivement réservée. Mais, à ce jour, la révolution numériquebouleverse nos sens et nous permet de nous exposer publiquement sur le web. Aussi, certaines personnes éprouvent une grande difficulté à dialoguer couramment et s’exprimer. Ainsi, Internet permet alors d’exprimer ce que nous n’osons pas parfois exprimer oralement. Mais, la parole intime a-t-elle vraiment sa place sur le web ?Dans un premier temps, nous verrons que dans certains cas, la parole intime a sa place sur Internet et qu’elle permet de nombreux avantages. Enfin, nous analyserons que dans d’autres cas, elle n’a pas forcément sa place et qu’il faut ainsi savoir contenir ses données privées.Aujourd’hui, beaucoup d’individus aiment se valoriser en étalant leur sphère privée dans la sphère publique, à savoir ici sur Internet, et notamment sur les nombreux réseaux sociaux comme Facebook, Twitter, Myspace… Cela flatte en eux un sentiment de fierté, de vanité voire de narcissisme. Autrement dit, cela flatte leur égo et ces individus apprécient souvent de publier des faits de leur vieprivée. Ensuite, c’est un terme un peu obsolète sur le net aujourd’hui, mais le journal intime est un moyen utile pour l’individu de s’exprimer librement. Les journaux intimes sur Internet sont, le plus souvent, ouverts à très peu de personnes, ou tout simplement au seul éditeur. D’un côté, cette méthode en ligne permet une certaine liberté d’expression chez l’individu. D’unautre côté, si celui-ci ressent l’envie de faire partager son journal intime, il peut se sentir valorisé. Les blogs se rapprochent, eux aussi, des journaux intimes dans la mesure où c’est un moyen de s’exprimer en toute liberté. Certains blogs peuvent être plus ou moins fermés publiquement. Par exemple, les blogs assurent la fonction de partager des opinions, des photos, desvidéos… et cela autour d’un groupe d’amis, ou ouvert à toute personne. C’est donc un vecteur social : grâce aux blogs, des connaissances vont pouvoir alimenter et renouer leurs liens sociaux sur le web, à l’inverse d’être passif et d’attendre une prochaine rencontre directe par exemple. Par ailleurs, en termes de liens sociaux, on peut dire que les nombreux réseaux sociaux présents sur Internet évitentune certaine exclusion sociale. En effet, selon moi, avoir un « Facebook » et donc, accepter de partager des informations personnelles à un cercle d’amis plus ou moins ouvert permet d’être aujourd’hui dans la norme et de prétendre une à intégration sociale. Enfin, la parole intime a sa place sur les forums de discussions sur le web. Effectivement, de nombreux forums comme « Doctissimo » parexemple permettent aux individus de résoudre (ou de tenter tout du moins) leurs problèmes personnels. Cela permet souvent une entraide interactive sur des sujets plus ou moins variés (santé, vie sociale, vie sexuelle, vie professionnelle, études, alcool, drogues, philosophie…). Ici, l’individu prend la responsabilité de raconter en partie sa vie intime car il attend en échange un certain retour, parexemple des conseils de personnes qui ne se connaissent pas le plus souvent. Ainsi, dans certains cas, la parole intime peut avoir sa place sur Internet. Mais il se peut qu’étaler sa privée sur le web ait plus ou moins de grandes conséquences…

En effet, la parole intime n’a pas de sa place sur Internet car cela peut...
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Vous pouvez également trouver ces documents utiles

  • La parole intime a-t-elle sa place sur internet ?
  • Quelle place la toile laisse a la parole
  • La légitimité de la parole sur internet
  • légitimité de la parole sur internet
  • La place de la parole dans le théâtre européen
  • De la parole au silence et du silence à la parole
  • A ma place
  • Internet de a a z

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !