Selon vous, le rire peut t'il changer le monde ?

739 mots 3 pages
Le rire est défini comme étant un comportement reflexe exprimant le plus souvent un sentiment de joie. Il a un double rôle, il rend joyeux et donne confiance aux autres. Les humoristes et les comédies se servent du rire afin de nous montrer une autre vision de la vie. C’est pourquoi nous pouvons nous demander si l’on pourrait en faire un moyen de changer le monde.
Dans un premier temps nous découvrirons les bienfaits du rire puis dans un second temps nous développerons ses limites.

Tout d’abord, le rire à un pouvoir de subversion universel. Comme le rappelle la célèbre citation d’Aristote, « le rire est le propre de l’homme ». Cela est dû à son langage qui peut être compris de tous. Il est un témoin de spontanéité et possède plusieurs fonctions tels que la fonction sociale, la fonction physique et mentale et également de montrer une version satyrique du monde qui nous entoure.
C’est pourquoi le rire est utilisé pour échanger, communiquer. Des blagues sont inventées ainsi que des jeux de mots dans le seul but de faire rire afin de séduire et de créer des rapports entre les différents individus. Nous pouvons le remarquer à travers l’importance des « one man show » où tout le monde souhaite assister aux derniers spectacles du plus grand humoriste mais dès le XVIIème siècle le rire rassemblait du monde, devant les célèbres pièces de théâtre de Molière. Le rire permet aussi de créer des liens, lorsqu’un groupe de personnes rigolent, on s’intéresse à ce qu’ils peuvent raconter de si drôle, on a envie de savoir alors que l’on a moins envie d’établir un contact avec une personne maussade. Par la suite cela peut également former une cohésion sociale. Le rire est aussi reconnu comme un très bon moyen pour évacuer le stress et les tensions, nous avons pu l’observer lors du discours politique entre Bill Clinton et Boris Eltsine, les présidents respectifs des Etats-Unis et de la Russie Soviétique, tout deux hilares alors qu’ils sont souvent en conflit politique à cette

en relation

  • Le rire h.bergson
    16670 mots | 67 pages
  • Commentaire rimbaud "nuit de l'enfer" et ****
    2494 mots | 10 pages
  • Dossier dove
    9723 mots | 39 pages
  • Fonction de la littérature
    2093 mots | 9 pages
  • Nimp
    18239 mots | 73 pages
  • Francais
    1089 mots | 5 pages
  • Jusqu'au bout du monde
    47605 mots | 191 pages
  • La conscience
    2033 mots | 9 pages
  • Le désir
    6731 mots | 27 pages
  • Le lecteur, un co auteur?
    2245 mots | 9 pages