Seneque

4483 mots 18 pages
Sénèque (en latin Lucius Annaeus Seneca), né dans l'actuelle Cordoue au sud de l'Espagne d'aujourd'hui vers 4 av. J.-C. et mort le 12 avril 65 ap. J.-C., est un philosophe de l'école stoïcienne, un dramaturge et un homme d'État romain du Ier siècle de l'ère chrétienne. Il est parfois nommé Sénèque le Tragique ou Sénèque le Jeunepour le distinguer de son père, Sénèque l'Ancien.
Conseiller à la cour impériale sous Caligula et précepteur de Néron, Sénèque joue un rôle important de conseiller auprès de ce dernier avant d'être discrédité et acculé au suicide.
Ses traités philosophiques comme De la colère, Sur la vie heureuse (en latin, De Vita beata) ou De la brièveté de la vie (De Brevitate vitæ), et surtout ses Lettres à Lucilius exposent ses conceptions philosophiques stoïciennes : pour lui « Le souverain bien c'est une âme qui méprise les événements extérieurs et se réjouit par la vertu ».
Ses tragédies constituent par ailleurs un des meilleurs exemples du théâtre tragique latin avec des œuvres qui nourriront le théâtre classique français du XVIIe siècle comme Médée, Œdipe ou Phèdre.
[modifier] Biographie
Il est né à Curduba (actuelle Cordoue) en Bétique (actuelle Andalousie, en Espagne) vers 4 avant J.-C. La date est imprécise et la naissance est habituellement donnée entre l'an 4 av. J.-C. et 1 ap. J.-C.[réf. nécessaire] Sa famille ne semble pas avoir été espagnole, mais aurait été originaire d'Italie du Nord[réf. nécessaire].
Il était le deuxième fils d'Helvia et de Marcus Lucius Annaeus Seneca (dit « Sénèque l'Ancien »), un rhéteur aisé de rang équestre. Gallion, son frère aîné, futproconsul à Thessalonique en Achaïe, où, selon les Actes des Apôtres1, Paul de Tarse comparut devant lui en 53. Sénèque le Jeune était aussi l'oncle de l'écrivainLucain,fils de son frère cade Sénèque (Antikensammlung Berlin)
Il était encore très jeune lorsque sa famille vint à Rome, où son père lui donna une éducation soignée. Il fut d'abord attiré par le pythagorisme. Vers

en relation

  • Sénèque
    4258 mots | 18 pages
  • Seneque
    752 mots | 4 pages
  • Sénèque
    444 mots | 2 pages
  • Seneque
    1009 mots | 5 pages
  • Qui est sénèque ?
    300 mots | 2 pages
  • Seneque
    748 mots | 3 pages
  • Sénèque
    822 mots | 4 pages
  • J seneque
    543 mots | 3 pages
  • Sénèque
    2276 mots | 10 pages
  • Sénèque
    1429 mots | 6 pages