Ses expose sur la redoute

592 mots 3 pages
PINAULT-PRINTEMPS-LA REDOUTE

I. Présentation générale de l'entreprise
1) Rapide historique de l'entreprise

Fondé en 1963 par François Pinault autour des métiers du bois et des matériaux de construction, le groupe PPR s'est positionné à partir du milieu des années quatre-vingt-dix sur le secteur de la Distribution, devenant rapidement l'un des premiers acteurs dans ce domaine.
La prise d'une participation de contrôle dans Gucci en 1999 et la formation d'un groupe de Luxe multimarque ont marqué une nouvelle étape dans le développement du Groupe.
En 2007, le Groupe saisit une nouvelle opportunité de croissance avec l'acquisition d'une participation de contrôle dans Puma, un leader mondial et une marque de référence dans le monde du Sportlifestyle. La transformation de PPR continue en 2009 avec l’introduction en bourse de CFAO puis en 2010 avec la cession de Conforama. Ainsi, PPR poursuit le développement de ses activités sur les marchés les plus porteurs, au travers de marques puissantes et reconnues.
Le slogan de PPR est : « Entreprendre, notre grande aventure »

Le pôle Luxe regroupe des marques qui conçoivent, fabriquent et commercialisent des produits de luxe, notamment dans les secteurs de la maroquinerie, des chaussures, du prêt-à-porter, des montres et de la joaillerie. Les marques concernées sont Gucci (détenue à 100 %), Yves Saint-Laurent (détenue à 100 %), Sergio Rossi (détenue à 100 %), Boucheron (détenue à 100 %), Bottega Veneta (détenue à 100 %), Balenciaga (détenue à 91 %), Alexander McQueen (détenue à 100 %), Stella McCartney (détenue à 50 %), Brioni (détenue à 100 %) et Girard-Perregaux (détenue à 50,1 %).
Puma (détenue à 71,6 %) est une marque sport & lifestyle de chaussures, vêtements et accessoires de sport. Ainsi que Volcom (détenue à 86 %). Cette dernière, acquise durant l'été 2011, sera sujette à de nombreuses synergies avec la marque Puma. Ces deux marques s'inscrivent toutes les deux dans le pôle sport du groupe.
Redcats

en relation

  • jijeijifpe
    3329 mots | 14 pages
  • Le marché
    764 mots | 4 pages
  • Exemple cas droit des affaires " fraude et fiscalisation
    4822 mots | 20 pages
  • Trinquecoste - portrait de l'avantage concurrentiel en iceberg
    1609 mots | 7 pages
  • Methode ebios
    38713 mots | 155 pages
  • La mondialisastion
    1119 mots | 5 pages
  • Commentaire acte iii sène 2 des mouches
    357 mots | 2 pages
  • no et moi
    349 mots | 2 pages
  • Étude marketing la redoute
    16260 mots | 66 pages
  • No et moi resumé
    416 mots | 2 pages