SES

1375 mots 6 pages
SES : Chapitre 6, la coordination par le marché. Qu'est-ce qu'un marché concurrentiel ?

I. Qu'est-ce qu'un marché ?

1 – La diversité des marchés

Le prix est l'expression monétaire de la valeur d'un marchandise. Il est le résultat d'une négociation, d'approximations successives. Il est le reflet d'un accord entre l'acheteur et le vendeur.
Les échanges reposent à la fois sur des règles mais aussi sur la confiance.

Le marché est un lieu fictif où se confrontent une offre et une demande. Le résultat de cette confrontation aboutit à la détermination du prix du marché.
L'offre recouvre un ensemble de vendeurs et la demande un ensemble d'acheteurs.
Le prix d'équilibre reflète l'accord entre les offreurs et les demandeurs.

Les prix qui se fixent sur les marchés des biens sont ceux des biens et des services.
Les prix qui se fixent sur les marchés du travail sont ceux du prix du travail (salaire).
Les prix qui se fixent sur les marchés du capital (banques) sont ceux du taux d'intérêt.

Le prix du marché exprime la coordination d'intérêts divergents.

2 - Le marché suppose un cadre institutionnel

a) Les droits de propriété au fondement des échanges
Le droit de propriété est un titre qui reconnaît la possession d'un bien et qui implique sur ce bien le droit d'en disposer, d'en jouir et de le vendre.
S'il n'y avait pas de droits de propriété, il n'y aurait pas de possibilité d'échange, donc pas de marché.
Les droits de propriété permettent d'échanger, d'organiser le marché, d'estimer la valeur marchande.
En conséquence, l'économie de marché doit reposer sur un cadre juridique qui définit les droits des uns et des autres.
On appelle les droits de propriété intellectuelle les titres qui reconnaissent la création et l'innovation d'un individu. Elle induit un bien immatériel. On peut la protéger avec des brevets ou des systèmes d'exploitation.
L'instauration des droits uniques de propriété intellectuelle sur le marché européen permettra de libérer le potentiel

en relation