Seuil de rentabilité

618 mots 3 pages
Le seuil de rentabilité est le niveau d'activité minimum à partir duquel une entreprise devient rentable pour elle-même, c'est-à-dire qu'elle cesse de perdre de l'argent sur cette activité. Il existe autant de seuils de rentabilité que de prix de vente possible Le point mort est le point d'intersection entre la courbe du chiffre d'affaires et la courbe des charges nécessaires pour produire ce chiffre d'affaires.
Comment les entreprises déterminent leurs seuils de rentabilité et comment s’en servent-elles ?
Dans un premier temps nous expliquerons les différentes méthodes pour déterminer un seuil de rentabilité pour ensuite découvrir ses utilités.

I / Les différentes méthodes pour déterminé un seuil de rentabilité

La méthode algébrique et la méthode graphique sont les 2 méthodes existantes pour déterminer un seuil de rentabilité, elles sont souvent mises en relation.

A / La méthode algébrique.

Le chiffre d’affaire réalisé, les charges variables et les charges fixes sont les éléments qui permettent de déterminer un seuil de rentabilité.
Les charges variables ou opérationnelles varient avec le volume d’activité leur montant est donc proportionnel a ce volume, alors que les charges fixes ou de structure sont des charges stables et indépendantes.
Le seuil de rentabilité s’obtient en 3 étapes :

La marge sur coût variable qui correspond a la somme restante a l’entreprise une fois payé les charges variables.
Ce qui donne la formule : Marge sur coût variable = Chiffre d’affaire – Charges variables
On utilisera cette donnée dans la formule suivante.

Dans un second temps il faut calculer le taux de marge sur coût variable qui sera utiles dans la dernière formule ce taux corresponds a ce que gagne l’entreprise sur chaque vente.
Ce qui donne la formule : Marge sur coût variable divisé par le chiffre d’affaire = Taux de marge sur coût variable

La dernière formule nous permettra de déterminer le chiffre d’affaire critique.
Cette formule utilise les

en relation

  • Seuil de rentabilité
    709 mots | 3 pages
  • le seuil de rentabilité
    401 mots | 2 pages
  • seuil de rentabilité
    1426 mots | 6 pages
  • Seuil de rentabilité
    673 mots | 3 pages
  • Le seuil de rentabilite
    466 mots | 2 pages
  • Seuil de rentabilite
    412 mots | 2 pages
  • Seuil de rentabilité
    384 mots | 2 pages
  • Seuil de rentabilité
    434 mots | 2 pages
  • Seuil de rentabilité
    1423 mots | 6 pages
  • Seuil de rentabilite
    745 mots | 3 pages