Seuil de rentabilité

709 mots 3 pages
Seuil de rentabilité
Le seuil de rentabilité est le chiffre d’affaire à partir duquel l’entreprise ne fait ni des bénéfices, ni de pertes. On peut aussi l’appeler le point mort. Au-delà de celui-ci, toute unité supplémentaire produite et vendue procurera du bénéfice à l’entreprise. Le seuil de rentabilité est calculé en fonction des marges sur différents coûts. Cependant, le seuil de rentabilité n’est pas infaillible, il présente de nombreux avantages mais aussi quelques défauts. C’est ce que nous allons voir par la suite en nous intéressant à ses avantages et à ses limites. 1) Intérêt du seuil de rentabilité
Le seuil de rentabilité peut être un facteur de décision pour le lancement d’un nouveau produit sur le marché, ou son retrait. Il permet de calculer le montant du chiffre d’affaires à partir duquel l’activité est rentable, ou la date à laquelle l’entreprise commencera à faire du bénéfice. Il permet d’étudier le taux de risque de se trouver en déficit, et également d’apprécier la sécurité dont dispose l’entreprise si la conjoncture devient défavorable. Le seuil de rentabilité oblige l’entreprise à calculer les différents coûts, qu’ils soient fixes (loyer, coûts administratifs…) ou variables (achats de matière première ou marchandises…) et la marge sur coûts variables. Plus l’entreprise investit et prend en compte de charges, plus le seuil de rentabilité sera élevé et plus il sera difficile de l’atteindre. Le seuil de rentabilité nous aide aussi à réduire les différents coûts en montrant que la source du coût actuel est trop forte, une autre source peut être exploitée. Par exemple un entrepreneur peut savoir quelle solutions est la plus avantageuses pour réduire ses coûts. Le seuil de rentabilité est très utile pour l’entreprise mais il a des limites et des défauts, c’est ce que nous allons voir dans la partie suivante. 2) Les limites du seuil de rentabilité
Le seuil de rentabilité est un système prévisionnel puisqu’il dépend de la qualité des données

en relation

  • le seuil de rentabilité
    401 mots | 2 pages
  • seuil de rentabilité
    1426 mots | 6 pages
  • Seuil de rentabilité
    673 mots | 3 pages
  • Le seuil de rentabilite
    466 mots | 2 pages
  • Seuil de rentabilite
    412 mots | 2 pages
  • Seuil de rentabilité
    618 mots | 3 pages
  • Seuil de rentabilité
    384 mots | 2 pages
  • Seuil de rentabilité
    434 mots | 2 pages
  • Seuil de rentabilité
    1423 mots | 6 pages
  • Seuil de rentabilite
    745 mots | 3 pages