Seuil de rentabilité

3332 mots 14 pages
La loi de finance 2012

REMERCIMENT

Merci à tous ceux qui nous ont apporté de l’aide pour l’exposition de notre sujet d’étude. Nous tenons à remercier particulièrement notre professeur M.CHETIOUI grâce a qui ce mini projet a été réalisé.
Et par la même occasion nous remercions particulièrement tout le corps professoral de IGA-FES qui nous ont offert une formation de qualité celle-ci nous a permis en effet de relever tous les défis auxquels nous avons été confronté.

Enfin on remercie tous les gens qui ont contribués de près ou de loin aidé à réaliser ce travail.

MERCI

Introduction

Le projet de loi de Finances 2012 qui a été adopté par le conseil du gouvernement le 15 mars, dans le but de faire connaître ce qui pourra changer pour les salariés et les fonctionnaires. Rémunération, formation, accompagnement des chercheurs d’emplois… l’éventail est large sachant que ce projet de loi a été préparé dans des conditions un peu particulières. Malgré ces blocages, le gouvernement de Benkirane a pu se débrouiller avec l’existant et présenter des propositions intéressantes.

I. Historique de loi de finance

On date généralement le début de la finance moderne, en tant que domaine d’étude et de recherche à 1958. C’est à partir de cette époque que cette discipline est devenue une sous-discipline de l’économie, en lui empruntant ses raisonnements formalisés et ses mécanismes d’optimisation. Auparavant, la gestion financière consistait essentiellement en un recueil de pratiques.

Définition de loi finance

La Loi de finances est votée par le

en relation

  • Seuil de rentabilité
    709 mots | 3 pages
  • le seuil de rentabilité
    401 mots | 2 pages
  • seuil de rentabilité
    1426 mots | 6 pages
  • Seuil de rentabilité
    673 mots | 3 pages
  • Le seuil de rentabilite
    466 mots | 2 pages
  • Seuil de rentabilite
    412 mots | 2 pages
  • Seuil de rentabilité
    618 mots | 3 pages
  • Seuil de rentabilité
    384 mots | 2 pages
  • Seuil de rentabilité
    434 mots | 2 pages
  • Seuil de rentabilité
    1423 mots | 6 pages