Sexe

Pages: 11 (2522 mots) Publié le: 6 mai 2013
Essuie glace Twingo



[pic]
fig.1 : vue d'ensemble de la "Twingo"

1 - Présentation


1.1 - Mise en situation

L'étude portera sur l'essuie glace avant de la "Twingo" Renault qui n'est équipée que d'un seul balai d'essuie glace (voir figures 1 et 2) animé de deux mouvements :
- mouvement de balayage donné par le bras principal ;
- mouvement d'oscillation du support de balai donnépar le bras secondaire.





















fig.2 : essuie glace "Twingo"

1.2 - Objectifs de la formation

- Construire un modèle cinématique, à partir des dessins 3D de SolidWorks, en utilisant le logiciel MotionWorks.
- Réaliser une animation cinématique du mécanisme.
- Déterminer les positons extrêmes de la rotation de l’axe principal (axe de rotation du balai) eten déduire l’amplitude du mouvement.

Autres études possibles :
- Évaluer l’influence du rayon de la manivelle et de l'entraxe sur ces positions extrêmes ;
- Déterminer les caractéristiques du mouvement d’un point du balai.

1.3 - Fichiers fournis

Fichiers dessins ( SW 2001 version SP3)
- Dessins 3D des pièces du mécanisme (.sldprt).
- Sous assemblages des classes d’équivalencescinématiques du mécanisme (.sldasm) : corps et moto réducteur, manivelle, bielle, biellette, axe principal.
Il est important de regrouper les pièces par classe d’équivalence cinématique car cela évite d’avoir une multitude de contraintes Solidworks, inutiles pour MotionWorks, dans l’assemblage final.
- Assemblage final du mécanisme : assemblage essuie glace.sldasm
fichier texte (Word 2000)
- FormationMotionWorks jour 1.

2 - Étude du modèle SolidWorks






Ouvrir le logiciel Solidworks et charger le fichier assemblage essuie glace.sldasm
Ce fichier représente l’ensemble de la transformation de mouvement de l’essuie glace de la Twingo (voir figure ci dessus). Il est constitué des sous assemblages précédents.
Compte tenu des liaisons réelles, nous avons retenu la modélisationsuivante.


Ce modèle comporte deux boucles cinématiques.
On peut montrer qu'il est hyperstatique d’ordre 3.


Les contraintes d’assemblages sont construites pour être correctement interprétées par MotionWorks :
Exemples :
- Une coïncidence point-point sera interprétée comme une liaison rotule ;
- une coïncidence point-ligne sera interprétée comme une liaison linéaire annulaire ;
- unecoïncidence ligne-ligne associée à une coïncidence plan-plan sera interprétée comme une liaison pivot.

3 - Réalisation du modèle cinématique


3.1 - Chargement du logiciel MotionWorks (si nécessaire)

Fermer le fichier assemblage essuie glace sans l’enregistrer.
Charger le logiciel MotionWorks :
Outils ( Complément ( Cocher la case MotionWorks ( OK
Ouvrir à nouveau le fichier assemblageessuie glace.
Le logiciel se charge, un menu déroulant, une barre d’outil et un onglet (en bas et à gauche) s’ajoutent dans l’écran de Solidworks.

3.2 - Barre d’outils Motionworks




3.3 - Réglage des paramètres MotionWorks

Cliquer le bouton options du simulateur. Dans l’onglet Options de calcul, demander une simulation uniquement cinématique et dans l’onglet Unités, vérifier que lesunités sont correctes.


[pic]




3.4 – Différents modes de construction des liaisons


3.4.1 - Rendre tout mobile

Toutes les contraintes d’assemblages vont être directement interprétées par MotionWorks.
C’est la façon la plus simple de construire les liaisons entre les pièces du mécanisme, mais il faut prendre certaines précautions.
- Il est important de regrouper les piècespar classe d’équivalence cinématique car cela évite d’avoir une multitude de contraintes Solidworks, inutiles pour MotionWorks, dans l’assemblage final ;
- il faut créer les contraintes d'assemblage en respectant un certain ordre (voir plus loin).
Inconvénients de ce mode de construction
- Il n' est pas possible d'éditer les liaisons pour les modifier ;
- le logiciel définit un repère de...
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Vous pouvez également trouver ces documents utiles

  • le sexe
  • Le sexe
  • Le sexe
  • Le sexe
  • Le sexe
  • le sexe
  • Sexe
  • Le sexe

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !