Sidikoumoussa

Pages: 7 (1696 mots) Publié le: 16 juillet 2012
Evaluez et comparez le rôle de DEUX OU TROIS des acteurs suivants dans la Résistance : la France Libre, le Parti Communiste, les Maquis, le SOE (Special Operations Executive) britannique, la presse clandestine.
Introduction.
Apres l’invasion du territoire français par l'armée allemande en juin 1940, de nombreuses résistances se fondent pour former une rébellion contre les nazis à l'intérieurqu'à l'extérieur du pays. On peut mentionner, entre autres les mouvements suivants : la France Libre, le Parti Communiste, les Maquis, le SOE ((Special Operations Executive) britannique, la presse clandestine. Durant cette même époque, refusant l'armistice signé par le maréchal Pétain, le général de Gaulle créera un mouvement de résistance à Londres avec l’aide de Churchill en 1941 etencouragera toute une nation à former une rébellion contre les nazis. Dans cette dissertation, nous examinerons, tout d’abord, les principaux objectifs défensifs, fixés par la France Libre et le SOE dans la lutte contre la libération du territoire français. Dans un deuxième lieu, on démontrera également les différentes stratégies utilisées par les deux résistants pour combattre Hitler. Enfin, nouscomparerons leurs points faibles et conclure avec l’importance du SOE et de la France Libre dans la libération

La résistance française de 1941 a été créé à base de deux éléments identifiables ; l’invasion du territoire français par les nazis et le manque de démocratie emporté par un régime dictatorial du maréchal Pétain. Alors, c’est durant cette période que le général de Gaulle s'estrendu en Angleterre pour l’aide matérielle. Donc Churchill, l’a reçue à bras ouverts et à saisir l'occasion pour signer un traité d'alliance avec lui pour libérer la France et empêcher Hitler et son armement d’envahir l’Europe. Donc l’objectif de Gaulle était d’amener tous les française courageux et patriotique a la guerre pour pouvoir reprendre leur pays et avoir leur indépendance. C’est donc enquelque sorte, une résistance idéologie qui était caractérisé par une réfection intellectuelle qui rongeait les jeunes patriotes intérieurement face à la dominance de leur gouvernement par les allemands.
Alors, l’on pourra déterminer toute de suite que, les objectifs premier qui ont mené la France Libre dans la lutte de la libération ont été défini par le générale de Gaulle, le 15 Novembre1941, << L’article premier de notre politique est de faire la guerre…. >>. Le chef de la résistance, insistait donc qu’ils lutteront pour faire sortir la France intacte de la guerre, récupérer tous les biens qui lui appartenait balayer les causes du désastre et finir la crise. Il a aussi mentionné, qu’ils garantiront sa sécurité et qu’elle sera créditée de tout ce qu’elle a perduet qu’ensemble ils arriveront à sauvegarder l’honneur de leur patrie et prêt à mourir, si nécessaire, pour le bien de leur pays. Le second, article de leur politique a été dit par le chef de la France libre, au cours du même discours ; qu’il voulait tout d'abord, libérer le peuple française et instaurer une démocratie où tous les citoyens auront le droit de votes et d'exprimer leur opinioncomme le déclare-t-il  :<< …l’effort doit avoir pour aboutissement pour chacun des Français une condition telle qu’il soit possible de vivre, de penser, de travailler, d’agir, dans la dignité et dans la sécurité>>. La résistance intérieure selon leur chef combattra afin de restaurer l'unité et l'intégrité territoriale du pays, reconstruire ses structures et protéger la grandeur deleur pays. Pour autant, De gaulle ne voulait pas seulement se limiter à expulser les allemands, mais aussi dissoudre le régime antérieur, balayé Vichy et représenté la France partout dans le monde entier. Mais par contre, Churchill voulait seulement fait la guerre aux nazis et était neutre au Régime de Vichy. Il voulait, non seulement aider à chasser les allemands des territoires...
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !