Sido

764 mots 4 pages
Pendant la première guerre mondiale, les femmes ont jouées un rôle primordial à l’arrière, pendant toute la période post première guerre mondiale elles ont eu droit à de nombreux hommages. Nous allons commenter un extrait de Sido, écrit en 1930, pendant l’entre-deux guerres par Colette, une femme de lettre française. L’extrait est une description d’une mère par sa fille, c’est donc un texte descriptif du registre lyrique, avec un travail sur le rythme et les figures de style. Nous allons nous demander par quels procédés la figure maternelle est valorisée dans l’extrait. Pour commencer nous allons voir que la mère est présentée sous ses plus grandes qualités, puis les méthodes employé par l’auteure pour mettre la mère en valeur.
On assiste dans cet extrait au retour de la mère, après son absence, elle reprend possession de tout ce qu’elle avait abandonné. Elle remet de l’ordre « elle reprenait tout », elle vérifie que tout est comme il faut « touchait et flairait mes longues tresses pour s’assurer que j’avais brossé mes cheveux » et se met à faire toute sortes de choses « elle coupait les bolducs roses », « repliait avec soin des papier », … on remarque qu’elle a un œil sur tout, elle dégage une telle énergie qu’elle a peur que sa maison fane pendant son absence « elle revenait ailes battantes, inquiète de tout ce qui, privé d’elle, perdait la chaleur et le gout de vivre ». Elle prend toute la place dans la maison, le père est faible, il n’a aucune importance à côté de la mère « mon père amaigris ». On le décrit comme amaigris, rien d’autre, on ne se soucie en aucun cas du père, la mère est au centre de l’attention. Plusieurs des passions de la mère nous sont dévoilées. Elle aime l’art, que ce soit les « spectacles » ou les « musés ».

en relation

  • sido
    671 mots | 3 pages
  • SIDO
    423 mots | 2 pages
  • Sido
    3339 mots | 14 pages
  • Sido
    786 mots | 4 pages
  • Colette / sido
    697 mots | 3 pages
  • Sido Colette
    413 mots | 2 pages
  • Lecture analytique sido
    1392 mots | 6 pages
  • Colette-sido (livre intégrale)
    19572 mots | 79 pages
  • Colette commentaire composé d'un extrait de sido
    1649 mots | 7 pages
  • Un hivers froid
    625 mots | 3 pages