Simenon

56521 mots 227 pages
www.comptoirlitteraire.com

André Durand présente

Georges SIMENON

(Belgique)

(1903-1989)

Au fil de sa biographie s’inscrivent ses œuvres qui sont résumées et commentées (surtout ‘’Feux rouges’’), le personnage de Maigret étant étudié.

Bonne lecture !
Il est né à Liège un vendredi 13 (ce qui effraya sa mère qui, superstitieuse, demanda à son mari de faire une fausse déclaration pour ne pas nuire à son enfant ) dans un milieu petit-bourgeois habitant le quartier populaire d’Outremeuse. Son père, Désiré Simenon, un homme tranquille, fils d’un chapelier, était comptable dans une compagnie d'assurances, tandis que Henriette Brüll, d’origine prussienne et néerlandaise, dernière d’une famille de treize enfants, femme à la personnalité dominatrice, sujette à «des colères brutales», fut «demoiselle de magasin» à "L'Innovation" avant de rester au foyer. À cause d’elle, il eut une enfance sans affection, car elle était extrêmement dure et portait tout son amour sur son frère cadet de trois ans, Christian, beaucoup plus obéissant que lui : «De mes deux fils, c’est Georges qui a la gloire, mais c’est Christian qui a le génie...».
Il sut lire et écrire dès l’âge de trois ans. À l’âge de douze ans (son goût des détails de la vie quotidienne se manifestant déjà?), il exécuta un dessin représentant… un torchon de cuisine qui, en 2007, dans une vente d’objets et de documents lui appartenant, fut mis à prix 500 euros. Il reçut une éducation catholique, d’abord, de 1908 à 1914, à l'Institut Saint-André des frères des écoles chrétiennes, puis, en 1914, au collège Saint-Louis, tenu par des jésuites, enfin, de 1915 à 1918, au collège Saint-Servais, établissement plus scientifique. Mais son intérêt pour les études commença à faiblir et il obtint des notes assez moyennes sauf en français. Dévoreur de livres, (il lui arrivait d‘en lire un par jour), il découvrit alors les romans de Gaston Leroux, Alexandre Dumas, Dickens, Conrad, Stendhal, Balzac (qui lui a indiqué le rôle de

en relation

  • simenon
    733 mots | 3 pages
  • Simenon
    727 mots | 3 pages
  • Georges simenon
    3230 mots | 13 pages
  • George simenon
    609 mots | 3 pages
  • Biographie simenon
    250 mots | 1 page
  • Biographie de george simenon
    378 mots | 2 pages
  • Dissertation sur les "Maigret" de SIMENON
    3793 mots | 16 pages
  • George Simenon : Le chat
    304 mots | 2 pages
  • Quartier nègre simenon
    341 mots | 2 pages
  • Le chien jaune de simenon
    517 mots | 3 pages