Sindbad voyages

1611 mots 7 pages
Introduction
Les Mille et Une Nuits est un recueil qui narre les 1001 nuits où la jeune Shéhérazade, fille de vizir, invente une multitude de contes pour distraire son mari et échapper à la mort. On y trouve en particulier les aventures de Sinbad le Marin.
Vers la fin de la 536e nuit, Shéhérazade débute l'histoire de Sinbad : à l'époque de Haroun al-Rashid, calife de Bagdad, un pauvre livreur du nom de Hindbad prend une pause sur un banc près de la grille de la maison d'un riche marchand. Alors qu'il se plaint à Allah des injustices d'un monde qui permet aux riches de vivre pleinement alors que lui doit travailler d'arrache-pied et demeurer pauvre, le propriétaire des lieux l'entend et l'envoie chercher. Le riche Sinbad dit au pauvre Hindbad qu'il est devenu riche par la chance, au cours de ses sept voyages fantastiques qu'il va maintenant raconter.

Le premier voyage
Après avoir dépensé la majorité des biens laissés en héritage par son père, Sinbad se rend en mer afin de refaire sa fortune. Il accoste sur ce qui apparaît comme une île, mais qui est en réalité une baleine gigantesque. Le cétacé plonge dans la mer et le bateau part en abandonnant Sinbad.
S'accrochant à une bûche amenée par les marins pour faire un feu, il est emporté par les flots et débarque sur une île. Il y est recueilli par des palefreniers qui attendent le cheval des mers pour couvrir les cavales du roi, avec lequel il lie rapidement connaissance. Un jour, le navire de Sinbad arrive au port de Cassel. Le capitaine après avoir reconnu Sindbad et écouté ses aventures, lui assure qu'il a conservé toute la marchandise. Après avoir reçu de nombreux présents du roi, ils retournent donc à Bagdad où Sinbad va mener une vie de plaisirs.
À la fin du récit, Sinbad le marin donne une bourse de cent pièces d'or à Hindbad le livreur et lui demande de revenir le lendemain afin d'entendre l'histoire de son second voyage.

Le second voyage [modifier]
Durant le second jour de l'histoire de Sinbad, la

en relation

  • Voyage
    788 mots | 4 pages
  • Le realisme et le naturalisme
    5202 mots | 21 pages
  • Orient occident quelle place pour la littérature arabe?
    3578 mots | 15 pages
  • Sinbad
    427 mots | 2 pages
  • Bibliographie bizance
    6113 mots | 25 pages
  • celui qui n'avait pas vu la mer
    1057 mots | 5 pages
  • fiche de lecture la grande maison
    758 mots | 4 pages
  • Celui qui n'a jamais vu la mer
    494 mots | 2 pages
  • Les grands précurseurs de la chevalerie
    2937 mots | 12 pages
  • Aladin Et La Lampe Merveilleuse
    3867 mots | 16 pages