sisi l'imeratrice

454 mots 2 pages
Partie 1

Objet : note de synthèse à l'attention de monsieur Dubus.
En juillet 2011, les dernières statistiques de la BDF montraient des conditions d’accès au crédit en progression de 5,9%. Malgré le contexte difficile depuis 3 ans, les banques françaises s’engagent à continuer de répondre aux demandes de crédit et ce à des conditions attractives. La priorité de c’est banques et de continuer à assurer le financement de l’économie comme elles l’ont toujours fait dans le passé. Cependant les conditions de marché ainsi que les perspectives de la croissance économique sont des facteurs à prendre en compte pour la distribution des crédits et dans la recherche de continuité du crédit. En effet, les banques mettent en place de nouveaux indicateurs de performances avec pour objectif de mieux connaitre le financement des plus petites entreprise et d’assurer la transparence souhaitée. Par ailleurs, un dialogue efficace est mis en place entre les banques et les TPE. En soit les conditions d’accès aux crédits en juillet 2011 ne se sont pas dégradées.
Les modes de financement des entreprises se sont récemment diversifiés. Les PME qui recherchent principalement des prêts (assurances, fonds de pensions,…) s’orientent désormais vers d’autres modes de fonctionnement tel que les actions, titrisations, expansion de capital…qui ont vu leur recours progresser entre 2007 et 2010. Ce sont principalement des entreprises à forte croissance qui y ont recours mais l’écart entre les grandes entreprises et PME s’écourte. Ainsi les conseils que nous pouvons en tirer sont les suivants :il faut opter pour les autres modes de financement tel que les actions, titrisations, expansion du capital, au niveau externe il faut être conscient des indicateurs externes, respecter les nouveaux indicateurs et la transparence réciproque. Au niveau interne il faut devenir puis rester concurrentiel dans le rapport qualité prix et donc il faut revoir les marges, il faut aussi faire des économies en ayant

en relation