Situation analyse orthopédie

437 mots 2 pages
Mme X, 57 ans, est hospitalisée pour une fracture pertrochantérienne, à J32 d'une pose de traction. Elle est donc en lit strict. Cette patiente est lucide. Elle n'avait pas de traitement particulier, juste du dafalgan en prise systématique pour la prévention de la douleur. Elle devait en prendre 1000 mg (deux gélules de 500mg) matin, midi et soir. Un matin, l'équipe soignante a retrouvé dans le tiroir de sa table de nuit, une quantité assez importante de médicaments (l'équivalent d'une bonne poignée), principalement des antalgiques. L'équipe lui a demandé ce que ces médicaments faisaient là, elle n'a pas souhaité s'exprimer.
En effet, cette dame n'était pas douloureuse, mais ce qui m'a interpellé dans cette situation, c'est le fait qu'à partir du moment où on coche sur l'ordinateur que le médicament à été donné, il est sensé être avalé par le patient.

Voici le questionnement que je me suis posé:
Est-ce que des risques sont présents dans cette situation?
Comment se déroule une administration médicamenteuse?
Par quels moyens peut-on évaluer la douleur ?
Pourquoi la patiente n'a pas exprimé le fait qu'elle ne voulait pas des médicaments ?
Qu'est-ce que la responsabilité? Qui est responsable en cas d'incident?

Par rapport au rôle infirmier et à l'administration médicamenteuse :

Tout d'abord je me suis intéressée au référentiel, concernant le rôle de l'infirmière par rapport aux médicaments. L'article R.4311-5 mentionne que « dans le cadre de son rôle propre, l'infirmière accomplit les actes suivants visant à identifier les risques et à assurer le confort et la sécurité de la personne et de son environnement et comprenant son information et celle de son entourage : […] 4) aide à la prise des médicaments présentés sous forme non injectable. 5) Vérification de leur prise...

« Le circuit du médicament en établissement de santé est composé d'une série d'étapes successives, réalisées par des professionnels. La prescription est un acte médical, la

en relation

  • L'audit
    2018 mots | 9 pages
  • ANALYSE DE PRATIQUE
    832 mots | 4 pages
  • ortho
    9285 mots | 38 pages
  • Prothe Se Unicompartimentale Du Genou
    11830 mots | 48 pages
  • Tfe Dietrich Perrine
    15947 mots | 64 pages
  • AP HEH 2e me partie
    2000 mots | 8 pages
  • Analyse de pratique 1er stage
    491 mots | 2 pages
  • analyse de la pratique stage S2bis
    365 mots | 2 pages
  • Compte rendu d intervention dc2 amp
    565 mots | 3 pages
  • La réorganisation
    828 mots | 4 pages