Smith

663 mots 3 pages
SMITH 1er économiste moderne, à développer une approche libérale pour Smith la richesse est réelle (marchandise), le commerce est un jeu a somme positive théorie des avantages absolus: Si une première nation est meilleure dans la production d’un premier bien, tandis qu’une seconde est meilleure dans la production d’un second bien, alors chacune d’entre elles a intérêt à se spécialiser dans sa production de prédilection et à échanger les fruits de son travail. s'oppose aux physiocrates: travail productif dans l'agriculture (rente) mais dans l'industrie (profit) plus proche des physiocrates que des mercantilistes car physiocrates sont des libéraux défend le système de la liberté naturelle (concurrence) (liberté et propriété?) État n'a pas à intervenir dans les questions de commerce MAIN INVISIBLE si on laisse les individus libres d'agir en matière commerciale et suivre leur intérêt cela entrainera l'augmentation de l'intérêt général. Le marché est une forme de coordination efficace main invisible: quelque chose qui va diriger les activités individuelles efficacement invisible: elle respecte la liberté des individus l'intervention de l'État est inutile et nuisible plus l'intervention est efficace plus elle éloigne l'économie de la situation optimale I division du travail et échange II chap 4 richesse des nations III chap 5 mesure de la valeur IV chap 6 parties constituantes des prix chap 7 prix net – prix marché I division du travail et échange manufacture d'épingles il y a une division du travail qui conduit a une production plus importante. Division technique du travail: au sein dune entreprise on morcelle les taches division sociale du travail: chacun se spécialise dans la société dans une production particulière pour contrecarrer les effets de la division du travail l'État doit intervenir dans l'éducation. D'où vient la division du travail? Penchant naturelle de l'homme vers l'échange Ce

en relation

  • Smith
    1466 mots | 6 pages
  • Smith
    5907 mots | 24 pages
  • Smith
    531 mots | 3 pages
  • Smith
    1061 mots | 5 pages
  • smith
    252 mots | 2 pages
  • Smith
    574 mots | 3 pages
  • Smith
    282 mots | 2 pages
  • Smith
    5732 mots | 23 pages
  • Smith
    3810 mots | 16 pages
  • Smith
    1813 mots | 8 pages