Société et culture urbaine

1045 mots 5 pages
Les populations des villes urbaines sont très minoritaires à l’époque médiévale. Mais c'est un monde très dynamique et en pleine expansion, grâce à sa position privilégiée au carrefour des échanges commerciaux. Entre le XIe et le XIIIe siècle, les villes se dotent d'une nouvelle organisation et de statuts juridiques qui leur donnent une certaine autonomie. Elles seront à la pointe des innovations et de la modernité. En quoi la période du le XIe au XIIIe siècle est-elle un temps de renouveau pour les villes dans l’Europe médiévale ? Pour répondre à cette question nous allons d’abord par expliquer l’essor urbain, ensuite nous allons analyser les transformations économique et social et pour finir nous allons montrer l’affirmation politique et culturelle des villes urbaine à l’époque médiévale.

La ville se différencie de la campagne par ses murailles, élargies à plusieurs reprises en fonction du développement urbain. Les villes sont souvent situées dans des endroits stratégiques comme un cours d'eau navigable, un carrefour des routes de commerce. L’accroissement de la population et de la superficie de la ville reflète son dynamisme, même si les villes à l’époque Médiévale restent peu peuplées avec entre 5 000 et 10 000 habitants. Ces villes ont des fonctions à la fois économiques, religieuses et politiques.
Le renouveau des campagnes a favorisé une croissance démographique qui profite aussi aux villes. Les grandes villes marchandes d'Italie du Nord connaissent une extension spectaculaire : Gènes, Milan, Venise dépassent les 100 000 habitants grâce notamment à un nombre d’habitants dans l’Europe qui double durant cette période et qui est sans précédent dans l’histoire. Ces villes deviennent de grandes métropoles européennes comme Paris. Le principal facteur du renouveau urbain en Occident est la reprise du grand commerce. Ainsi, les principaux acteurs du dynamisme urbain sont les marchands qui jouent un rôle important en particulier dans les deux pôles de Flandre

en relation

  • société et cultures urbaines
    725 mots | 3 pages
  • Societes et cultures urbaines
    470 mots | 2 pages
  • Sociétés & cultures urbaines
    712 mots | 3 pages
  • cultures et societes urbaines
    259 mots | 2 pages
  • Sociéte et culture urbaines
    301 mots | 2 pages
  • sociétés et cultures urbaines du 11e au 13e
    562 mots | 3 pages
  • Sociétés et culture urbaines (xi-xiiie)
    623 mots | 3 pages
  • Sociétés et cultures urbaines au moyen âge
    5706 mots | 23 pages
  • Chapitre h4: sociétés et cultures urbaines:
    844 mots | 4 pages
  • Société et culture Urbaine du XIe au XIIIe siècle
    406 mots | 2 pages