Société par actions simplifiée, société civile et société en nom collectif

16157 mots 65 pages
TD 6 et 7 : Société par actions simplifiée, société civile et société en nom collectif
Section 1 : la société par actions simplifiée
Généralités
La société par actions simplifiée est une société par actions dont le fonctionnement interne relève, pour une large part, de la seule volonté de ses membres. Cette forme de société a son origine dans des propositions émanant des milieux économiques, en particulier des grandes entreprises industrielles françaises, qui souhaitaient disposer d'un instrument juridique souple pour coopérer entre elles et avec des partenaires étrangers. Il était apparu en effet que c’étaient moins des raisons d’ordre fiscal que des considérations liées à la rigidité et au formalisme du droit des société issu de la loi du 24 juillet 1966 qui expliquaient la constitution à l’étranger, notamment au Pays-Bas, (la besloten vennootschap (BV)) plutôt qu’en France de certains holdings ou joint-ventures. Mais cette conception a été profondément modifiée par la loi 99-587 du 12 juillet 1999 relative à l'innovation et à la recherche. Il était apparu que la très grande souplesse qui caractérise la SAS était particulièrement bien adaptée aux PME, notamment aux entreprises innovantes, et qu'il convenait donc d'élargir son champ d'application. Autrefois réservée aux sociétés ayant un capital d'au moins 1 500 000 F ainsi qu'à certains établissements publics, l'utilisation de la SAS est offerte désormais à toutes les personnes physiques ou morales, y compris sous une forme unipersonnelle. Depuis 1999, le nombre de constitutions de SAS et de transformations de SA en SAS va croissant. Les SAS étaient environ 4 500 en 2000, contre 225 000 SA. Elles ont atteint le cap des 100 000 en 2003, contre environ 160 000 SA. La souplesse de la SAS a séduit les groupes de sociétés qui choisissent désormais fréquemment cette structure, notamment pour les filiales contrôlées à 100 %. En revanche, son emploi pour mettre en oeuvre des collaborations interentreprises

en relation

  • La cadre juridique
    783 mots | 4 pages
  • Statut societes
    512 mots | 3 pages
  • Droit E Conomique Et Commercial Premie Re Partie
    11151 mots | 45 pages
  • Sociétés sans personnalité morale
    1099 mots | 5 pages
  • Les différents types de sociétés commerciales reconnus au Maroc sont
    2001 mots | 9 pages
  • Feuilletage
    8269 mots | 34 pages
  • théorie de l'entrepreneur
    4168 mots | 17 pages
  • Formes Juridiques Des Societes Commerciales
    2192 mots | 9 pages
  • Statistique sur les grandes surafces au maroc
    2280 mots | 10 pages
  • société nom collectif
    2188 mots | 9 pages