Socio Economie Generale Chapitre 2 Michele

4283 mots 18 pages
CHAPITRE 2 : ETUDE DE DEUX GRANDS DOMAINES D’INTERVENTION PUBLIQUE L’EMPLOI ET LA REPARTITION.
THEME 1 : EMPLOI, PLEIN EMPLOI ET CHOMAGE
1. Le niveau d’emploi se détermine sur le marché du travail.
Cette approche correspond à l’approche néo-classique (pour les keynésiens il n’y a pas de marché du travail) qui se situe dans le courant libéral de l’économie. Dans cette approche, le travail est une marchandise comme les autres qui s’échange sur un marché. Dans l’optique néo-classique c’est la flexibilité du salaire qui permet l’ajustement sur le marché du travail, toute personne qui veut travailler au salaire d’équilibre le peut (aussi bas que ce salaire soit)  le chômage est pour eux volontaire.
Cf. schéma : L’offre de travail augmente avec le salaire (Ls), mais la demande est tjrs décroissante avec les prix (Ld). Au moment où se rencontre ces 2 courbes on a le salaire d’équilire (W÷P) qu’on va appeler L*.
1.1 L’offre de travail
De tout temps les individus ont tjrs dû travailler. Offre de travail : proposer à un employeur un ensemble de ressources, intellectuelles et/ou physiques.
Pour les néo-classiques, l’O de W dépend d’un arbitrage entre le travail et le loisir. Ceci signifie que + j’offre de travail + mes revenus seront élevés et + je pourrais consommer. À l’opposé si l’on préfère davantage de loisirs il faut renoncer à du travail ce qui veut dire : renoncer à de la consommation.
Evidemment il existe un niveau de salaire pour lequel personne ne voudra travailler. Les individus vont offrir leur travail lorsque le salaire est à un niveau jugé comme raisonnable, en dessous d’un certain salaire – le salaire de réservation (WR÷P) – aucun individu ne consentira à offrir son travail.
Salaire de réservation : salaire en dessous duquel personne n’accepte de travailler.
W÷P  Pouvoir d’achat du salaire. Depuis une 30aine d’années le mode salarial devient prédominant des économies développées. De plus ce marché du travail accueil autant de femmes que d’hommes, ceci

en relation

  • 2 Introduction
    1122 mots | 5 pages
  • le matin du bon temps
    1843 mots | 8 pages
  • Les courants et théories en socio-économie
    1375 mots | 6 pages
  • Les approches systémiques de l'organisation
    918 mots | 4 pages
  • Socion économie des organisations
    3565 mots | 15 pages
  • PEC
    2065 mots | 9 pages
  • Management communication
    8686 mots | 35 pages
  • Montesquieu un des précurseur de la sociologie
    2325 mots | 10 pages
  • Achat
    12036 mots | 49 pages
  • epiteme berthelot
    7959 mots | 32 pages