Sociologie cours

5416 mots 22 pages
Le travail est important dans l'organisation de la cité, la question du travail est une question centrale.

Chapitre introductif : Les représentations du travail (quelles valeur pour le travail ?)

Depuis une quinzaine d'année les choses ont fortement changée, dans les années 90 le discourt publique que l'on voyait dans les médias était le travail une valeur en voix de disparition, on disait c'est la fin du travail.
Ces discourt revoyaient a l'idée que le travail perdait de son importance pour l'inscription des individus dans la société ; dans le débat public ont avait des réflexion sur la possibilité de réduire le chômage ne réduisant le temps de travail ; le slogan presque majoritaire était travailler moins pour travailler tous, on considérait qu'il été possible de travailler moins en travaillant mieux ; tous cela est démontré par l'histoire du capitalisme.
Ces débats se sont très largement estompé et on assiste aujourd'hui a une sur valorisation du travail qui est portée par une idéologie libérale qui trouve se traduction dans le champs politique, mais pas uniquement.
Indice de cette sur valorisation : depuis quelque années on a des critiques contre les lois Aubri sur les 35 heures, on a des hommes politique qui tiennent des discourt sur le thème il faut travailler RAFFARIN disant en 03 la France ne doit pas être un parc de loisir ; en 07 pendant la campagne une des thématique va tourner autour du travail, le déclin de la France c'était dit qu'il venait du fait que les français ne travaillé pas assez d'où « travailler plus pour gagner plus » car le travail permet d'accroître le pouvoir d'achat (travail le dimanche, on incite les gens au travail car cela sert a faire son devoir de citoyens car il permet de remonter la France.

Il y a un célébration du travail et une stigmatisation de toutes les personnes qui ne travail pas « il y a la France qui se lève tôt et celle qui ne se lève pas » ; c'est une manière de montrer du doigt les personnes qui ne

en relation

  • Cours de sociologie
    4465 mots | 18 pages
  • Cours de sociologie
    7525 mots | 31 pages
  • Cours sociologie
    105196 mots | 421 pages
  • Cours de sociologie
    6082 mots | 25 pages
  • cours sociologie
    19324 mots | 78 pages
  • Cours sociologie
    1007 mots | 5 pages
  • Cours de sociologie
    8992 mots | 36 pages
  • Cours sociologie
    5968 mots | 24 pages
  • Cours de sociologie
    7376 mots | 30 pages
  • cours de sociologie
    53267 mots | 214 pages