Sociologie des classes moyennes

2159 mots 9 pages
Le terme de « classe moyenne » est largement utilisé dans l'espace médiatique pour évoquer tantôt la « panne de l'ascenseur social » dont ce groupe serait victime, la pression fiscale ou encore la dévalorisation professionnelle qu'il subirait. Pour autant, peu de précisions sont données sur les populations concernées. L'ouvrage de Serge Bosc souligne ainsi d'emblée l'ambivalence de l'expression « classe moyenne » ou « classes moyennes » puisqu'à la différence de « la classe ouvrière », de « la paysannerie » ou de la « bourgeoisie », elle n'est pas spontanément associée à des groupes sociaux délimités. Elle l'incarne l'entre-deux entre les classes supérieures et les classes populaires et associe deux « ordres d'analyse » qui ne se recoupent pas.
L'auteur précise en effet que le qualificatif « moyennes » renvoie à des rangs et des places intermédiaires sur diverses échelles telles que la hiérarchie des revenus, du patrimoine, des qualifications... (perspective « stratificationniste »), tandis que le terme « classes » est associé à des positions et des fonctions dans les rapports sociaux de production et les rapports de pouvoir et fait référence à l'analyse marxiste. Ces conceptions « réalistes » ou « objectivantes » des classes sociales, à la fois opposées et complémentaires, supposent aussi une approche en termes d'affiliations ou d'identifications collectives : sentiment d'appartenance, interaction entre les membres du groupe, dispositions et comportements communs. L'auteur rappelle alors l'hétérogénéité des catégories supposées relever de la constellation moyenne et leurs chevauchements vers les classes supérieures ou populaires.
L'hypothèse centrale de l'ouvrage est ainsi que plusieurs groupes répondraient aux critères qualifiant la « classe moyenne » et les chapitres les plus stimulants cherchent à en décrire les composantes.
S.Bosc revient en premier lieu (chapitre I et II) sur les glissements sémantiques dont a fait l'objet l'expression « classe moyenne »

en relation

  • Sociologie l1
    20004 mots | 81 pages
  • -yu(-
    5944 mots | 24 pages
  • Sociologie
    1564 mots | 7 pages
  • Nord sud
    5516 mots | 23 pages
  • R sum Socio copie
    9177 mots | 37 pages
  • Découverte de la sociologie
    1961 mots | 8 pages
  • Sociologie politique
    27477 mots | 110 pages
  • Contraintes environnementales
    18627 mots | 75 pages
  • Fiche de lecture bourdieu la reproduction
    3677 mots | 15 pages
  • Durkheim, marx : naissance d'une sociologie moderne
    12975 mots | 52 pages