Sociologie la perte des sièges sociaux

Pages: 9 (2183 mots) Publié le: 5 décembre 2012
La perte des sièges sociaux et ses effets sur le dynamisme de l’entreprise
Les identités de groupe et d’entreprise



Sommaire
Page de présentation page 1
Sommaire page 2
Contextepage 3
Perte d’identité au sein d’une entreprise page 4
Problématique page 5
Analyse page 6
StatistiqueConséquences positives de la perte des sièges sociaux
Conséquences négatives de la perte des sièges sociaux
Conclusion page 9
Bibliographie page 10

Contexte
L’avènement des technologies a permis à plusieurs secteursde se modernise, tel le milieu des communications et le domaine des transports, facilitant ainsi les échanges entre les pays. Les entreprises ont alors été désavantagées d’un côté, car ce nouveau milieu qui leur est imposé requiert le fait qu’elles soient plus compétitives. Certaines entreprises seront alors éliminées, car elles ne peuvent concurrencer avec le prix mondial. D’un autre côté, lamondialisation offre aux entreprises une multitude de possibilités, comme l’accès à un plus grand nombre de capitaux provenant de l’étranger, une main d’œuvre plus spécialisé dans un domaine donné, une plus grande clientèle… Cependant, la conceptualisation de la mondialisation inclut les échanges commerciaux mondiaux, laquelle inclut le désir d’une entreprise de profiter des spécialisations dechaque pays afin de bonifier l’avantage comparatif du commerce international et donc de diminuer leur coût d’option dans le but d’être plus rentable. De ce fait, bon nombre d’entreprises tendent vers la délocalisation, car cet option leur permet de produire à un coût moindre, tout en se créant une nouvelle part de marché sur sa nouvelle terre d’accueil. Malgré tout, la délocalisation du siège sociald’une entreprise ne peut pas être que bénéfique. En effet, le fait que peut entrainer un changement important dans la culture interne d’une entreprise ainsi que sur son identité et sur l’identité de divers groupes prenant part aux activités économiques de cette entreprise.
On se doit de mentionner que l’identité est définie par une synthétisation des caractéristiques d’une entreprise, d’un grouped’individus, d’un individu, d’une communauté, etc. Elle permet de regrouper certains types d’individus à l’intérieur d’un groupe autour d’idéologies, de pratiques et de représentations communes.
Bien cerner l’identité de chaque individu permet de comprendre quelles sont leurs motivations. C’est également un concept dynamique qui évolue en fonction de chaque entité et qui varie en fonction descontextes et des époques dans lesquels les individus sont exposés. Elle est aussi influencée par l’interaction des différents acteurs.
Au niveau de la délocalisation des entreprises, plusieurs acteurs importants entre en jeu. D’abord, il y a les dirigeants d’entreprises. Cette classe est composée d’individus ayant un pouvoir délibératif sur les décisions majeures liées à la gestion de l’entreprise.Parmi leurs tâches, leurs est assigné la décision de délocaliser. Pour ce faire, ils doivent étudier les effets qu’une telle décision aura.
Un autre acteur dans cet enjeu est le maillon le plus important d’une entreprise, sans quoi celle-ci ne pourrait continuer ces activités économiques, c’est-à-dire les travailleurs (la force productive). Afin de favoriser la productivité de l’entreprise,...
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Vous pouvez également trouver ces documents utiles

  • Sociologie Des Problemes Sociaux
  • Fiches sociologie et psycologie sociale
  • Sociologie et psychologie sociale
  • La structure sociale en sociologie.
  • Sociologie des relations sociales
  • Sociologie: groupes et réseaux sociaux
  • Sociologie: le contrôle social
  • Sociologie du travail social

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !