Sociologie

828 mots 4 pages
Marx Weber définit la sociologie comme " une science qui se propose de comprendre par interprétation l'activité sociale et par-là d'expliquer causalement son développement et ses effets ". Il s'agit donc d'analyser l'action sociale. Raymond Boudon considère que Weber est le fondateur de la démarche individualiste dans les sciences sociales. Parallèlement à des travaux théoriques et méthodologiques, Max Weber a produit des études d'histoire économique, de sociologie économique, religieuse, politique, juridique.
L'Éthique protestante et l'esprit du capitalisme est une des œuvres fondatrices de la sociologie moderne.
Max Weber propose de comprendre l'organisation capitaliste de l'économie. Il construit l'idéal type, qui consiste selon lui, en une rationalisation de la production et du travail afin d'assurer le profit maximal. Cet idéal type trouve son origine dans l'éthique protestante, dont l'ascétisme encourage l'accumulation des richesses en interdisant leur consommation. Selon Weber il existe plusieurs conditions à l'émergence de ce capitalisme moderne : la séparation de l'entreprise et du ménage, l'organisation rationnelle de l'entreprise, la comptabilité rationnelle et le travail libre. En prenant une approche sociologique, Weber tente de démontrer qu'une conduite de vie religieuse spécifique (le protestantisme)a rendu possible l'émergence du capitalisme moderne.
Durant sa vie, Weber à élaborer quelques théories. Notamment le lien entre le pouvoir et la domination. Selon Weber, toutes les relations sociales ne sont pas équilibrées. C'est à dire qu'il existe une relation d'infériorité ou de supériorité. Il existe trois formes principales de domination : charismatique (on suit la personne du chef), traditionnelle (on obéit à la personne du détenteur du pouvoir déterminé par la tradition) ou légale-rationnelle (on obéit à un ordre impersonnel).
Bureaucratie :
La bureaucratie se caractérise par la hiérarchie, un pouvoir fondé uniquement sur la

en relation

  • La sociologie
    5396 mots | 22 pages
  • Sociologie
    1564 mots | 7 pages
  • Sociologie
    6604 mots | 27 pages
  • sociologie
    2191 mots | 9 pages
  • Sociologie
    1890 mots | 8 pages
  • Sociologie
    14757 mots | 60 pages
  • sociologie
    3291 mots | 14 pages
  • Sociologie
    1211 mots | 5 pages
  • La sociologie
    362 mots | 2 pages
  • La sociologie
    15102 mots | 61 pages