Sociologie

26725 mots 107 pages
GENESE D’UNE DISCIPLINE.
1. Invention de la sociologie. Comme vous le savez, les philosophes et les Sophistes se sont immédiatement affrontés sur l’espace public emblématique qu’est l’Agora au sujets de questions sociales et politiques qui constituent les conditions mêmes d’émergence de la démocratie et de la philosophie socratique au IVe S avant notre ère. Vous savez aussi qu’Aristote confrontait déjà dans une démarche rigoureuse qu’il ne serait pas exagéré de taxer de pré-scientifique les différentes constitutions des Cités grecques afin d’approcher de l’essence même du social et de répondre à une question aussi fondamentale que son lien (motivé ou conventionnel) avec la nature. Aussi n’est-il pas étonnant de voir l’ouvrage de Pierre-Jean Simon (histoire de la sociologie) commencer par cet héritage grec. Il est toujours intéressant pour les sociologues contemporains de questionner les pères fondateurs de la philosophie et tous ceux qui n’ont après eux cessé d’interroger la société et la nature du pouvoir (d’Augustin à Derrida en passant par Machiavel, Hobbes, Locke et Montesquieu, pour n’en citer que quelques-uns). Mais ce constat, qui a le mérite de montrer que rien ne naît de rien y compris en matière de pensée, ne doit pas nous éloigner de notre objectif général de présenter la sociologie en tant que science sociale récente, pour en montrer, autant que faire se peut, la spécificité (objet(s), démarches, méthodes…), les questionnements et les perspectives…du moins ceux qui peuvent éclairer le citoyen que vous êtes et l’agent d’intervention dans le social que vous serez dès que vous aurez votre diplôme d’architecte. Le contexte : La sociologie s’est arrachée à la philosophie au 19e Siècle, dans un contexte particulier qu’il est important de préciser en ce qu’il induit à la fois les méthodes et les objectifs de cette nouvelle science humaine. Bien sûr, Michel De Coster n’a pas tord d’affirmer que cette science « commence à prendre consistance au XVIIIe S » avec

en relation

  • La sociologie
    5396 mots | 22 pages
  • Sociologie
    1564 mots | 7 pages
  • Sociologie
    6604 mots | 27 pages
  • sociologie
    2191 mots | 9 pages
  • Sociologie
    1890 mots | 8 pages
  • Sociologie
    14757 mots | 60 pages
  • sociologie
    3291 mots | 14 pages
  • Sociologie
    1211 mots | 5 pages
  • La sociologie
    362 mots | 2 pages
  • La sociologie
    15102 mots | 61 pages