sociologie

469 mots 2 pages
réflexion sur la règle morale et la règle de droit

la règle de droit et la règle morale ont pour but de rendre justice après de nous dire ce qui est juste et ce qui est injuste, seulement la première sa contrainte est expliquée par la crainte de la sanction alors que pour la deuxième est intérieure, est imposée par la conscience collective et commune. la légitimité de la règle de droit s'explique par le besoin à la sécurité dans la vie civile et la construction de l'état de droit.

quand on ne respecte pas la règle morale, il y a une sanction morale mais pas suffisante pour régner de l'ordre et organiser la société, il faut donc une règle stricte claire et institutionnalisée pour le bon fonctionnement de la société. toutefois on peut trouver de l'ambiguïté voire de la contradiction entre les deux règles ce qui nous pousse à parler de la supériorité des droits et surtout les droits humains internationaux. dans les société traditionnelles c'est la règle de la morale qui conditionne la vie des individus, mais le progrès réalisé particulièrement en occident a permis la scientificité de la règle morale en la transformant en règle de droit.

quand on évoque la règle de droit on distingue entre le droit répressif et le droit restituf. le premier sanctionne les fautes et les crimes alors que le second consiste à remettre les choses en l'état et à organiser la coopération entre les individus.

* les caractéristiques du droit répressif: -atteint l'individu dans son honneur, sa fortune ou sa liberté- il le prive de tout ou partie de ses biens ou de ses jouissances. en globe, il relève du droit pénal.

-il existe dans toute société, mais selon Durkheim il caractérise les sociétés à solidarité mécanique (les sanctions révèle la force de la conscience collective et l'obligation de faire respecter les interdits sociaux).

* les caractéristiques du droit restituf: il rétablit des rapports antérieurs à l'acte incriminé- il vise le fonctionnement social jugé

en relation

  • La sociologie
    5396 mots | 22 pages
  • Sociologie
    1564 mots | 7 pages
  • Sociologie
    6604 mots | 27 pages
  • sociologie
    2191 mots | 9 pages
  • Sociologie
    14757 mots | 60 pages
  • sociologie
    3291 mots | 14 pages
  • La sociologie
    362 mots | 2 pages
  • Sociologie
    1890 mots | 8 pages
  • Sociologie
    6322 mots | 26 pages
  • SOCIOLOGIE
    4818 mots | 20 pages