Sociologie

939 mots 4 pages
Le suicide relève aussi du fait social

1 sur 3

http://www.lemonde.fr/idees/article/2013/03/07/le-suicide-releve-auss...

Le suicide relève aussi du fait social
LE MONDE | 07.03.2013 à 15h23 • Mis à jour le 07.03.2013 à 15h23
Par Nicolas Renahy, directeur de recherche à l'INRA de Dijon (Centre d'économie et sociologie appliquées à l'agriculture et aux espaces ruraux)
Réagissant au suicide de Djamal Chaar le 13 février devant une agence Pôle emploi de Nantes, le président socialiste François Hollande a dès le lendemain renvoyé l'acte à un "drame personnel". La perte d'emploi, l'expérience du chômage et de l'instabilité constituent effectivement une profonde remise en cause individuelle, quels que soient la situation professionnelle antérieure et le milieu considéré.
Le travail constitue toujours dans notre société la principale source de reconnaissance, le perdre fait courir le risque de l'inexistence sociale. Est-ce prendre toute la mesure du sens donné à l'immolation publique de Djamal Chaar que de rapporter son suicide à une fragilité intime ou psychologique ?
Le suicide est un phénomène que les sociologues éclairent à leur mesure de longue date. Dès 1897, Emile Durkheim démontrait que sa récurrence statistique "varie en raison inverse du degré d'intégration des groupes sociaux dont fait partie l'individu".
De nombreuses recherches confirment régulièrement ces constats : le taux de suicide dans une société est au plus bas en situation de croissance économique et de développement des infrastructures de protection sociale
(comme entre 1945 et 1975) ; ce sont les exploitants agricoles (et parmi eux ceux à la tête des exploitations les plus fragilisées), les ouvriers et les employés qui, alternativement selon les périodes, sont les catégories socioprofessionnelles les plus touchées par le phénomène.
Au-delà des drames individuels qui émergent régulièrement dans l'espace public, nous ne pouvons ignorer que le suicide est un fait

en relation

  • La sociologie
    5396 mots | 22 pages
  • Sociologie
    1564 mots | 7 pages
  • Sociologie
    6604 mots | 27 pages
  • sociologie
    2191 mots | 9 pages
  • Sociologie
    14757 mots | 60 pages
  • sociologie
    3291 mots | 14 pages
  • Sociologie
    1890 mots | 8 pages
  • La sociologie
    362 mots | 2 pages
  • SOCIOLOGIE
    4818 mots | 20 pages
  • Sociologie
    1211 mots | 5 pages