Sociologue

1052 mots 5 pages
Jean Duvignaud (né le 22 février 1921 à La Rochelle et mort le 17 février 2007 dans la même ville) était un écrivain, critique de théâtre,sociologue, dramaturge, essayiste, scénariste et anthropologue.
Il présida la Maison des Cultures du Monde à Paris aujourd'hui présidée par son fondateur Chérif Khaznadar et dirigée par Arwad Esber.
Dans Fêtes et civilisations il tente de comprendre ce moment de la vie sociale où une communauté se trouve réunie par une activité, libérée de son ordre et de ses hiérarchies. Dans un autre il s'interroge sur les lieux dédiés au temps et ceux à l'espace.
A la fin des années quarante, il se lie avec Clara Malraux, épouse d'André Malraux avec qui il vivra une histoire d'amour et qui lui permettra de participer à la revue "Contemporains". Ils se marient en 1950.
1970, Jean-Louis Bertuccelli avait tiré de Chebika un film, Remparts d'argile qui avait remporté le Prix Jean Vigo.
En 1972, avec l'écrivain Georges Perec, qui fut son élève à Étampes1, et le philosophe Paul Virilio, il fonde la revue Cause commune.
En 1969, il est directeur de l'École spéciale d'architecture au sujet de laquelle il dira en 1995 : « J'ai cru que ce devait être un Bauhaus ! Impossible, cela demande des moyens considérables. » (Propos recueilli par Thierry Paquot et Francois Bougon en 1995.)
Jean Duvignaud (1921-2007) a profondément marqué le champ de la sociologie des imaginaires sociaux.
Après avoir été l'assistant de Georges Gurvitch à la Sorbonne, il fut professeur à l'université de Tunis, à l'université François-Rabelais de Tours où il fonda la section de Sociologie puis à Paris 7 Jussieu. Partout, il incita ses étudiants à faire preuve d'invention. Ses travaux sur le théâtre, l'anomie, le don, la fête, le rire continuent à nourrir la réflexion. Toute son œuvre est dominée par les figures sociales de la gratuité, de l'improductif, du " prix des choses sans prix ".
Toujours, il s'agit de l'élégance de vivre dans le don du rien mais d'un rien qui fait

en relation

  • Sociologue
    1525 mots | 7 pages
  • Sociologue
    257 mots | 2 pages
  • Sociologue
    4049 mots | 17 pages
  • sociologue
    2550 mots | 11 pages
  • Sociologues
    579 mots | 3 pages
  • Sociologue
    954 mots | 4 pages
  • Sociologue
    382 mots | 2 pages
  • Grands sociologues
    2564 mots | 11 pages
  • le metier de sociologue
    3956 mots | 16 pages
  • Les sociologues et la sociologie ou ce que font les sociologues
    3772 mots | 16 pages