Socrate

785 mots 4 pages
J’ai une histoire à vous raconter. Le personnage de l’histoire s'appelle Zachary. C’est un jeune garçon qui se voit confronté à la réalité d'être différent de ses frères. En étant différent, il pouvait perdre l'amour de son père et de sa famille. Zachary ne supporterait pas l’idée que son père le rejette. C’est tout simplement parce qu’il serait homosexuel. Pour Zachary son père, c’est son héros. Tout se complique un peu lorsque Zachary parvient à l’adolescence, cette période de la vie où le besoin d’être comme les autres, de trouver sa place et d’être reconnu. Il se sent très confus en dedans de lui. Déjà qu'il est un garçon asthmatique, qu’il ait besoin de un pompe, en plus qu’il est né le 25 décembre et qu’il se fait dire par sa mère qu’il est spécial et qu’il a un don. A cause qu’il a né le même jour du bon Dieu. C’est ce qui représente sa différence même que lui ne supporte pas ça. Alors un jour il a décidé de partir pour l'Égypte à Jérusalem. Il est parti pour faire le pèlerinage à Jérusalem dans le désert pour faire comme le Christ qui a marché sur le sable. Rendu à Jérusalem il a commis le péché de coucher avec un autre homme. Comme il ne pouvait pas s'accepter, il est parti dans le désert mais il a frôlé la mort. Dans ce moment-là Zachary réalise qu'il a traverse l'obstacle comme le bon dieu. C'est-à-dire qu'il doit s'accepte d'être homosexuel.

Je découvre que ce que je viens de dire signifie simplement que tout homosexuel s’accepte. Je suis capable de me dire ce qu’est essentiellement un homosexuel. Le genre de cette chose dont je parle, fait référence qu’un homosexuel est une personne. Ce qui distingue l’homosexuel de toutes les personnes que nous connaissons est qu’un homosexuel est une personne qui éprouve une attirance sexuelle plus ou moins exclusive pour les individus de son propre sexe.
Je me disais que tout homosexuel s’accepte et il est possible que quelqu'un puisse me contredire en déclarant que certains homosexuels ne s’acceptent pas.

en relation

  • socrate
    1655 mots | 7 pages
  • Socrate
    1289 mots | 6 pages
  • Socrate
    301 mots | 2 pages
  • Socrate
    422 mots | 2 pages
  • Socrate
    1274 mots | 6 pages
  • Socrate
    1150 mots | 5 pages
  • Socrate
    661 mots | 3 pages
  • Socrate
    2551 mots | 11 pages
  • SOCRATE
    266 mots | 2 pages
  • Socrate
    625 mots | 3 pages