Sonnet XVIII: Te comparerai-je à un jour d'été?

1429 mots 6 pages
Sonnet XVIII: Te comparerai-je à un jour d'été?

Te comparerai-je à un jour d'été ?
Tu es plus aimable et plus tempéré.
Les vents violents font tomber les tendres bourgeons de mai, et le bail de l'été est de trop courte durée.
Tantôt l'œil du ciel brille trop ardemment, et tantôt son teint d'or se ternit.
Tout ce qui est beau finit par déchoir du beau, dégradé, soit par accident, soit par le cours changeant de la nature.
Mais ton éternel été ne se flétrira pas et ne sera pas dépossédé de tes grâces.
La mort ne se vantera pas de ce que tu erres sous son ombre, quand tu grandiras dans l'avenir en vers éternels. Tant que les hommes respireront et que les yeux pourront voir, ceci vivra et te donnera la vie.

traduit par François Victor Hugo

William Shakespeare (1564-1616), né à Stratford-upon-Avon, est un des plus grands dramaturges et poètes de la littérature anglaise. Il est fréquemment surnommé ‘le Bard d’Avon’. Il est auteur de 38 drames et 154 sonnets, et ses œuvres sont traduits en de nombreuses langues. Ses sonnets ont été publiés en 1609 et ‘Te comparerai-je a un jour d'été?’ est un des plus populaires sonnets adressé à un jeune homme (Fair Youth) L'identité de ce jeune homme n’est pas encore connue mais quelques critiques disent .

Résumé :

Le sonnet XVIII est un sonnet d’amour. Il commence par nous posant une question simple: est-ce qu’il peut comparer son amour à un jour d'été? Ensuite tout au long de ce poème il répond à cette question. Il propose qu’il puisse comparer son bien aimé à un jour d'été, ou les tendres bourgeons de mai ou plutôt le soleil, qui est le teint d'œil. Puis il liste les raisons pour lesquelles ces métaphores ne sont pas vraiment appropriées. D’abord il montre la similarité entre l'été et son bien aimé. Dans ce poème les différences sont plus frappantes que la similarité. Son amour est mieux que l'été parce que son amour est plus aimable et plus tempéré qu’un tel jour. Même les tendres bourgeons peuvent être

en relation

  • Les théories des corespondance
    75696 mots | 303 pages
  • baudelaire fleurs mal petits poemes
    65464 mots | 262 pages
  • cahier francais
    69931 mots | 280 pages
  • Les livres classiques
    140684 mots | 563 pages
  • Mademoiselle de Maupin Théophile Gauthier
    131031 mots | 525 pages
  • La vampire
    94694 mots | 379 pages