Sonnets pour hélène

753 mots 4 pages
Ronsard, poète du XVIe siècle, écrit en 1578 le poème Sonnets pour Hélène. Il fait parti des poètes de la pléiade dont les poèmes sont souvent rattachés aux thèmes de l'amour et de la fuite du temps. Ce poème est composé de deux quatrains et de deux tercets, c'est un sonnet. Ronsard y déclare son amour à Hélène et l'invite à l'aimer avant qu'il ne soit trop tard. Pourquoi peut-on dire que ce poème est original ? L'étude s'attachera d'abord à montrer l'originalité de la déclaration de Ronsard à Hélène, pour s’intéresser ensuite sur la célébration de Ronsard dans le poème. Ronsard déclare son amour à Hélène d'une façon peu commune et l'invite à saisir le moment présent.
On remarque la présence importante du champ lexical de la vieillesse : dès le premier vers, Hélène est caractérisée comme « bien vielle » voir même de « vieille accroupie » (vers 11). Il fait envisager à Hélène sa vieillesse, ce qui constitue le caractère de fuite du temps du poème. Sa beauté est passée et est exprimée par Hélène à l'imparfait : « du temps que j'étais belle » (v.4). Hélène est nostalgique, elle s'émerveille en lisant vers de Ronsard. Les vers 2 et 3 montrent une certaine monotonie de la vie de Hélène par la césure des deux vers en deux hémistiches réguliers. Hélène est seule et n'a pas d'enfants. La seule présence autour d'elle est celle des servantes. Le participe « regrettant » souligne la nostalgie d'Hélène. Le texte est donc inscrit dans un registre élégiaque par l'utilisation du champs lexical du regret et de la vieillesse et par la fuite du temps.
Malgré cette description, qu'elle soit morale ou physique, Ronsard invite aussi Hélène à l'aimer. On peut facilement imaginer la scène avec les servantes par l'utilisation de "au soir à la chandelle" (vers 1). Ce dernier élément rappel la vieillesse d'Hélène. Il utilise l'adjectif « myrteux » pour désigner les ombres. En effet le myrte désigne la déesse Aphrodite. L'expression « ombres myrteux » signifie donc que Ronsard va

en relation

  • Un sonnet pour helène
    694 mots | 3 pages
  • Sonnet pour helene
    592 mots | 3 pages
  • Sonnet pour hélène
    904 mots | 4 pages
  • Sonnets pour hélène
    492 mots | 2 pages
  • Sonnet pour helene
    369 mots | 2 pages
  • Un sonnet pour hélène
    294 mots | 2 pages
  • Sonnets pour hélène
    1413 mots | 6 pages
  • Sonnet pour hélène
    600 mots | 3 pages
  • Sonnet pour hélène
    610 mots | 3 pages
  • Sonnets pour hélène
    911 mots | 4 pages