Sophie calle

1439 mots 6 pages
SOPHIE CALLE
”J’observai par le détail des vies qui me restaient étrangères”

Que se passe-t-il quand les limites entre le public et le privé sont effacées par l’art?

INTRODUCTION
L’oeuvre de Sophie Calle est impossible de définir ou d’expliquer. Cependant, elle possède une qualité hypnotisante qui continue à toucher nos désirs et nos peurs. Née à Paris en 1953, SC devient artiste par hasard. Fille d’une journaliste litteraire et d’un médecin qui est aussi un grand collectioneur d’art contemporain, elle est activiste ”pure et dure” dans sa jeunesse. À 19 ans elle part en voyage à travers le monde mais revenue de ce voyage depuis sept ans, elle se retrouve sans travail et sans amis, ennuyée et détachée de Paris qui ne ressemble plus à la ville qu’elle avait quittée. Calle décide de faire quelque chose pour se debarasser de cet ennui et pour renouer sa connaissance de la ville. Inconsciente du but de ses actions, elle ne sait pas encore qu’elle commence son prémier oeuvre conceptualiste ; ”Filatures Parisiennes” en 1979. Calle poursuit des inconnus par les rues de Paris et fait une documentation rigoureuse de leurs déplacements en les photographant et en prenant des notes.

CONTEXTE
La societé d’aujourd’hui dévient continuellement plus consommateur et plus globale; nous avons toujours plus de l’information et plus de choix. L’art de Calle réplique à la surfait de choix dans la societé capitaliste récente; elle poursuit des regles pour prendre une pause du travail infini de choisir, pour trouver une nouvelle façon de vivre en même temps qu’elle dévoile des injustices et des mensognes contemporains. La culture de la celebrité et de la pipolisation se propagent dans la societé moderne, le désir voyeuriste de savoir tout sur les autres nous a donné la reality tv, les communautés sociales sur l’internet et les tabloïdes; tous font part de l’actualité. Calle a prédit ces phénoménes il y trente ans. Du début de son travail il y a une fluctuation entre sphère

en relation

  • Sophie calle
    1052 mots | 5 pages
  • Sophie Calle
    525 mots | 3 pages
  • Sophie Calle
    1685 mots | 7 pages
  • Sophie Calle
    7359 mots | 30 pages
  • Sophie calle
    307 mots | 2 pages
  • Sophie calle dissertation
    1842 mots | 8 pages
  • Sophie calle - douleur exquise
    2249 mots | 9 pages
  • critiquedart 1085 30 sauvageot anne sophie calle l art cameleon sophie calle prenez soin de vous 1
    924 mots | 4 pages
  • Sophie call
    1426 mots | 6 pages
  • prenez soin de vous
    860 mots | 4 pages