Sous le jasmin la nuit mïssa bey

Pages: 24 (5768 mots) Publié le: 31 mai 2010
Maïssa Bey Sous le jasmin la nuit.
Le livre, Sous le jasmin la nuit est composé de onze nouvelles, toutes évoquant des récits de femmes ou qui concernent les femmes, en Algérie. Ces récits interpellent, émeuvent car Maïssa Bey nous rend compte de la société, des dérives qui la traversent et des chemins douloureux d’hommes et de femmes. Elle dénonce, par la fiction, le traitement injuste etopprimant réservé aux femmes et aux jeunes filles, victimes silencieuses des lois des hommes et des traditions. Sous le Jasmin la nuit, porte autant de regards sur les désirs, les rêves et les souffrances de femmes, enfermées dans la solitude et le silence que leur impose leur condition. L’écriture est une façon de restituer la parole à celles à qui on l’a confisquée. Dans chaque nouvelles, apparaitla voix de la narratrice, de l’auteur avec l’utilisation de l’italique. Ceci rappelle que souvent, le roman au féminin est lié à l’écriture de soi. De plus, cela donne une impression d’oralité, très présente dans la culture arabe, et cela permet d’entendre la voix de la narratrice qui est là, solidaire avec ses personnages, et à l’écoute. Tous ses textes sont emprunts de poésie, chaque mot sembleimportant pour l’auteur, tout particulièrement ceux du corps. Le corps tient une place particulière dans les nouvelles, et on peut parler alors d’écriture du corps, car les femmes sont décrites selon leurs membres, leurs gestes quotidiens, la façon dont elles sont perçues physiquement, car il est difficile de les atteindre mentalement. Les nouvelles traitent de nombreux sujets, Maïssa Bey y évoquepar petites touches tout ce qui fait l’histoire de son pays.
Il s’agira d’étudier les différents sujets traités. Dans un premier temps, on verra quelles nouvelles traitent de l’assujettissement de la femme, puis quelles autres évoquent des récits d’enfance et d’adolescence et enfin, quelles sont celles qui parlent des misères sociales.

Assujettissement de la femme
Toutes les nouvellestraitent de la femme, même si dans une d’elle le héros est un homme, tout est en constant rapport avec les femmes. Maïssa Bey choisit de dénoncer ce qui se passe, où a pu se passer, dans la vie de ses femmes algériennes, et en particulier de la condition de la femme dans son pays, et entre autre de la relation homme / femme.
A. Des mariages malheureux
Dans la nouvelle qui porte le nom de l’œuvre,Sous le jasmin la nuit, apparait une facette de la relation conflictuelle entre hommes et femmes. On nous raconte l’histoire d’un couple, issu d’un mariage qui n’est pas heureux, car sans amour. Les personnages sont comme dans chaque nouvelles, anonymes. On est face à deux points de vue, l’auteur passe constamment de la pensée intérieur de l’homme, à celle de la femme, chaque pensée étant quandmême décrite par le narrateur qui est omniscient. Ce passage entre les deux pensées est finement mené, puisque Maïssa Bey laisse en suspens les paragraphes, elle ne les termine pas, comme si elle faisait le choix de « couper » la pensée de l’un pour passer à celle de l’autre, quand cela ne l’intéresse plus. De ce fait, les deux points de vue des deux personnages, se complètent et se répondent, afinde mieux s’opposer.
L’homme dans le texte est obsédé par une chose, posséder sa femme aussi bien physiquement que mentalement. En effet, il l’a possède déjà physiquement, par le mariage et le sexe, mais sa femme est libre dans son esprit. Sa vie intérieure, c'est-à-dire ses pensées et le rêve, est une échappatoire pour elle. L’homme se demandera alors « comment saisir cette part d’elle qui luiéchappe ? ». Il s’agit d’une écriture du corps, car le corps de la femme est montré, et l’homme le possède, il peut le décrire, le toucher, le voir, mais il sait qu’il ne possèdera jamais tout à fait sa femme, et cela lui fait peur. Même dans leur quotidien, elle lui appartient, car elle s’occupe de lui parfaitement bien, sans fausse note, mais elle n’est pas heureuse, et ne dit rien, elle ne...
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Vous pouvez également trouver ces documents utiles

  • Missa
  • Jasmin
  • Jasmine
  • jasmine
  • Jasmin
  • Maissa bey
  • maissa bey
  • Ordo missae

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !